Mon défi des 100 bébés

30 juin 2016

Mon commencement ...

30-06-2016_17-56-57

Bonjour, je m'appelle Akame Izaka, j'ai 18 ans et je me lance dans le défi fou des 100 bébés. L'envie de faire ce défi à commencer quand j'ai suivi les histoires de la lignée The100, Devis, Susana et sans oublier Mélina Rousseau. Des femmes qui ont donné leur vie à réaliser ce défi mené à bien par leur héritière et j'ai décidé de marcher dans leur pas. J'espère que vous aimerez me suivre. En attendant me voilà dans une toute petite maison avec le strict minimum pour commencer mon challenge. J'espère que les dieux des 100 seront avec moi.

30-06-2016_17-57-51

Je suis arrivé tôt ce matin dans ma nouvelle maison et sans même jeter un coup d'œil à l'intérieur de, je suis allé le long de la rivière pour aller faire une petite partie de pêche. Résultat des courses, j'ai attrapé qu'un seul poisson et je fus coupé dans mon apprentissage par l'arrivée de plusieurs de mes voisins qui sont venu me souhaiter la bienvenue. Comme c'est gentil, je vais pouvoir faire du repérage. En piste.

30-06-2016_18-00-13

J'invite mes nouveaux voisins à entrer et je découvre ma maison en même temps qu'eux. Le beau métis a apporté un cake, je ne sais pas trop à quoi, mais on s'en fout, car c'est le seul mec potable que je peux inclure dans ma chasse a l'homme. Je me présente et commence à faire connaissance avec eux.

30-06-2016_18-01-05

Après quelques minutes à papoter et faire connaissance, j'ai invité tout le monde à prendre une part du merveilleux cake que le petit métis a pris la peine de préparer pour me souhaiter la bienvenue.

Le petit vieux à côté de moiJe vous préviens ma petite demoiselle, il prépare ce cake à tous les nouveaux de notre quartier et il n'a pas un grand succès.
Moi - Je suis sûr qu'il est très bon.
Le métis - oui, c'est une vieille recette de famille qui se transmet de génération en génération.

Tout le monde se mit à rire, et moi en ne comprenant pas pourquoi je regarde mon assiette et commence à redouter de goûter ce cake.

30-06-2016_18-02-11

Je commence donc à déguster un morceau de cake et là mon visage commence à grimacer ce qui fit rire de plus belle mes invités.


Un invitéOn vous avait prévenu. Dit-il tout en rigole.


Mon Dieu, c'était un vieux cake au fruit confit. Le fameux cake aux fruits de toute l'histoire de la vie d'Ava The100. Je comprends sont ressentis maintenant. Bon, je ne peux pas le mettre mal à l'aise, car il peut tout de même être un papa potentiel.


Moi - ce n'est pas si repoussant. Dis-je avec la bouche crispée.

30-06-2016_18-03-05

Je me suis grouillé d'avaler tout rond ma part de cake aux fruit confit pour faire plaisir à mon invité. Il me lance un regard satisfait, je lui envoi donc mon plus beau sourire. Tous les invités discutent les uns avec les autres dans la joie et la bonne humeur.

30-06-2016_18-04-21

 

Les minutes passent, je dirais même une heure passer et les voisins ne décollent toujours pas de chez-moi. Je commence à perdre patience et je vais me réfugier dans les toilettes histoire de souffler deux minutes. J'aimerais bien qu'ils décampent pour pouvoir, aller visiter un peu la ville. Quelqu'un frappa à la porte.


Le petit vieux - Akame, nous allons partir maintenant.
Moi - J'arrive. M'écriais-je toute joyeuse.

30-06-2016_18-05-06

Je leur fais un signe de la main le sourire aux lèvres.


-Au revoir ! Au revoir ! Merci encore pour votre accueil. M'écriais-je tout aussi joyeuse. En fait dans ma tête, je fais la danse de la victoire. Enfin seul chez-moi. La porte tout juste fermée, je prends mon téléphone puis appel un taxi et hop direction le musée.

30-06-2016_18-07-23

Mon objectif sur ses lieux,

1/ Faisait des rencontres.
2/ Prendre quelque conseil pour faire quelque toile.
3/ Et pour finir, je sais qu'ils mettent à disposition un chevalet pour s'entraîner et s'inspirer des œuvres du musée.

 

30-06-2016_18-08-03

 

 Fichtre, la voisine de ce matin qui squatte le chevalet. Je vais essayer de la convaincre de me laisser la place. Je dois m'imposer en dominatrice dans cette ville si je veux réussir mon défi.


Moi - Coucou, nous nous sommes vues ce matin. Vous m'avez souhaité la bienvenue dans votre quartier.
La fille - Oui je me souviens. J'espère qu'ont ne t'a pas trop dérangé.
Moi - non, aucun problème. Dit, je voulais savoir si tu avais bientôt terminé ta toile pour que je puisse en faire une à mon tour.
La fille - Chacun son tour ma petite, tu es nouvelle, tu ne crois tout de même pas que tu vas avoir le droit à tout dès ton arrivé tout de même.

30-06-2016_18-08-52

Je me suis fait remettre à ma place directe. Et de tigresse motivée à avoir sa place, je passe en mode petit chaton sans défense. Je m'installe donc sur le canapé à disposition juste derrière elle et j'attends avec un sourire nié sans plus me faire remarquer.

30-06-2016_18-10-25

Au bout de 5 minutes, j'en avais marre d'attendre en plus cette gourdasse prennent bien le temps de regarder son horreur sous toutes les coutures avant de donner un nouveau coup de pinceau. C'est vraiment ma veine. Je suis donc allé fait un petit tour pour regarder un peu les œuvres et quand je reviens pour reprendre ma place sur le canapé voilà que deux mecs y sont installés.


Le gros monsieur - et ta vue comme elle est bonne la nouvelle.
Le blondinet - parle pas si fort, elle va t'entendre, tu n'es vraiment qu'un porc. Cela dit, elle n'est pas mal la petite nouvelle.


Son ami le regarde avec un petit sourire. Ils commencent à me lancer quelque sourire et à faire ma connaissance. Parfait pour les affaires me dis-je. Je fais un peu connaissance et je finis par voir les heures passer alors je décide d'aller en exploration dans les environs pour rapporter quelque simflouz. Je leur dis au revoir avec mon plus beau sourire et je quitte le musée sans même avoir eu la chance de toucher le chevalet.

30-06-2016_18-13-06

Aucune plante n'a récolté pour ce soir, mais par contre qu'est-ce que je peux casser de la brique. Enfin façon de parler. Après ça, je me décide enfin à rentrer chez moi pour aller faire un tour dans les environs.

30-06-2016_18-18-28

Le soleil à laisser place à la lune et ma balade se termine avec quelque récolte en poche que je vais pouvoir échanger contre quelque simflouz. Épuiser de toutes mes promenades et de toutes les rencontres que j'ai faite, enfin, je prends le chemin pour rentrer chez moi.

30-06-2016_18-19-23

Pas de nouvelle aventure pour ce soir, je me prépare un plat tout prêt plus qu'à faire chauffer.

30-06-2016_18-20-01

Et hop, on mange ce petit plat préparé avec l'amour de mon micromètre de, plat qui est fortement dégoûtant, je tiens à le préciser. Et petit film avant d'aller dormir.

30-06-2016_18-21-13

J'ai enfilé ma plus belle nuisette ( juste au cas où un beau mâle passerait par chez-moi demain matin) et je me glisse sous mes couettes.

30-06-2016_18-21-33

Autant vous dire que cette nuit-là, j'ai ronflé comme cela n'est pas permis. Heureusement que je suis célibataire sinon je n'aurais jamais d'enfants ( Cause du problème, on ne dormirait pas dans le même lit, car j'aurais empêché monsieur de dormir. Avouez que cela serait tout de même bête ).

30-06-2016_18-24-45

Ce matin, je me réveille la tête dans ... Les roses et je me motive à préparer mon premier petit-déjeuner. Soyez indulgent, car c'est la toute première fois que je cuisine. Avant j'avais maman pour me nourrir.

30-06-2016_18-25-16

Vu ma tête inutile de vous préciser que mon petit-déjeuner n'est pas un succès Beurk, on dirait une vieille chaussette mais j'ai trop faim.

30-06-2016_18-25-42

Bon, c'est absolument repoussant, mais je ne peux pas me permettre de jeter de la nourriture. On ne peut pas dire que je roule sur l'or avec 960 Simflouz.

30-06-2016_18-32-28

Après avoir rangé prit une douche me voilà prête pour une nouvelle journée. Malheureusement même après 3 brossages de dents, j'ai toujours l'impression d'avoir un jus de chaussette dans la bouche suivie d'une haleine de poney. Aller, je dois arrêter de tirer la tête, je vais faire venir les rides plus tôt que prévu et je repousserais tous les potentiels papas. J'appelle donc un taxi et direction le parc pour continuer la visite.

30-06-2016_18-33-39

Le parc est absolument magnifique. Je pense que je vais prendre plaisir à y emmener mes enfants. Après un petit tour de visite rien de fou pour moi, même pas de récolte donc je décide de partir à la salle de sport. Là au moins je devrais rencontrer des hommes.

30-06-2016_18-38-21

Avant de rentrée dans la salle, je suis allé faire un petit tour dans les environs. J'y ai trouvé des récoltes et en plus de ça, je suis tombé sur des paysages vraiment magnifiques. Je pense que je vais vraiment me plaire dans cette ville.

30-06-2016_18-39-42

J'ai fait un tour dans la salle de sport, mais il n'y avait que des filles dans les zones d'entraînement donc je suis monté à l'étage pour aller visiter les lieux. Et là, je découvre deux mecs assis sur une banquette à discuter avec une femme. Un me trouver en serviette ( plutôt bien foutu ) et l'autre avec un air ténébreux ( tout ce que j'aime). Je pris place à côté de la femme et cette fois-ci, je ne finirais pas en petit chaton dévoré par une gourdasse. Je fais donc plus connaissance avec les deux hommes ignore un peu la femme.

30-06-2016_18-40-52

Après plusieurs minutes à discuter je me réserve le ténébreux pour plus tard, je commence par mister serviette et tablette de chocolat blanc. J'attends qu'il prenne sa douche pour aller l'inviter à manger une salade chez moi.


Moi - Est ce que ça te dirait de venir manger une salade chez moi ? Je suis nouvelle ici et je m'ennuie un peu le soir.
Potentiel papa n°1 - ouais pourquoi pas.
Moi - Super. On y va?
Potentiel papa n°1 - Je te suis.
Et nous voilà en route pour ma petite maison même pas finie.

30-06-2016_18-41-33

Une fois arrivé chez moi, je m'excuse pour cette petite maison qui ne paye pas de mine.


Moi - je suis désolé ma maison n'est encore pas terrible mais bon, j'ai un toit au-dessus de la tête.
Potentiel papa n°1 - C'était donc pour toi tous les travaux des derniers moi.
Moi - Oui, désolait si ça a dérangé le quartier.
Potentiel papa n°1 - non, non. La ville se demander qui allait venir vivre ici.
Moi - Ah, je vois. On rentre ?
Potentiel papa n°1 - Ok.

30-06-2016_18-42-05

Une fois rentré et fait visiter mon château à mon invité, je pris place dans la cuisine pour préparer une salade. Je ne prends pas de risque, j'ai juste à couper les feuilles ajoutées des tomates puis la vinaigrette.


Moi - FICHTRE !
Potentiel papa n°1 - quelque chose ne va pas ?
Moi - non tout va bien ne t'inquiète pas. ( Je me suis juste couper les 5 doigts. Ça fera de la viande, tu me diras)

30-06-2016_18-42-37

Mince, je suis en panne de miel ! Je regarde à droite, à gauche. Il ne me regarde pas, je me gratte les oreilles puis je remue la salade avec mes mains. Ça rajoutera un peu de goût.

30-06-2016_18-45-50

 

Le repas se passe bien, il a même trouvé ma salade super-bonne avec un goût très particulier ( tu m'étonnes). J'ai mis mon plan à exécution. Tu seras bientôt à moi mon petit, tu seras le papa n°1. Il quitta ma maison à 1h du matin et je prévois de t'inviter au petit matin pour que tu me voies sous mon meilleur jour. Je lui fis signe et lui souhaite une bonne nuit.

30-06-2016_18-48-36

Je n'arrive pas à fermer l'œil donc je suis sorti pour faire quelque récolte. Parce que vouloir faire le défi le plus fou de pondre 100 bébés dans toute m'a ligné biens, mais si je n'ai pas d'argent pour assumer mes enfants ça n'ira pas.

30-06-2016_18-49-42

6h du matin, je viens tout juste de me coucher et le soleil commence à se lever. J'ai prévu de dormir jusqu'à 8h30 pour pouvoir mettre mon plan en marche.

30-06-2016_18-56-59

Tout de suite au réveil, je pris mon téléphone et j'appelle mon papa n°1 pour l'invité à un petit-déjeuner, chose qu'il accepta sans y réfléchir. Yes, première étape tchek.

30-06-2016_18-57-31

Je le vois arriver donc je m'approche de la porte. Il me voit en petit tenu et se mit à rougir. 2e effet de surprise validé.

30-06-2016_18-59-17

Il était tellement gêné que quand j'ai voulu tenter un rapprochement, il m'a rembarré. Ça se voit à ma tête non. J'ai donc échoué dans ma première mission. Il a donc préféré partir en me disant qu'il allait devoir, aller, bosser. Pour moi, c'est la douche froide.

30-06-2016_18-59-53

 

Le petit-déjeuner est beaucoup moins intéressé. Je me retrouve bête devant mon assiette et je me dis que le dieu des bébés n'est pas matinal ou alors il n'est pas passé dans mon quartier. Bref, je ne baisse pas les bras le prochain est pour moi.

Posté par ReiScarlett à 19:46 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


03 juillet 2016

Mister Pasta

03-07-2016_17-45-25

Le lendemain matin de mon méga râteau, le papa potentiel n°1 alias Paolo Rocca ( je l'appelle le pizzaiolo) est venu me rendre visite.


Moi - Salut. Dis-je un peu froide.
Paolo - Salut, je viens m’excuser pour hier.
Moi - T'excuser pourquoi au juste ?
Paolo - D'être parti comme un sauvage. Je ne suis pas le genre de mec à me caser avec une fille. Ma passion est ma priorité.

03-07-2016_18-05-32

Moi - Heu ... Attend, je n'ai pas dit que je voulais me marier. Je veux juste passer du bon temps et ...
Paolo - et quoi ?
Moi - et rien. Je ne veux pas un mec pour me caser, je veux juste m'amuser.

03-07-2016_18-06-12

Paolo - Mon dieu ...
Moi - quoi ?
Paolo - Je viens de passer pour un con en croyant que tu voulais une histoire sérieuse.
Moi - Moi tout ce que je veux, c'est de connaître les spécialités Italiennes si tu vois ce que je veux dire. Dis-je d'un air enjôleur.


Après notre petite mise au point, je lui ai demandé de m'excuser quelques minutes pour aller prendre une douche et me changer. Parce que bon si je veux continuer à le charmer ce n'est pas avec une haleine de moufette que je vais fabriquer mon premier bébé.

03-07-2016_18-14-29

Une fois toute belle, j'ai invité Paolo à venir s'installer sur mon lit pour discuter et surtout pour que je puisse le charmer. Cette fois-ci, je vais réussir à le mettre dans mon filet.

03-07-2016_18-14-52

Et je commence à sortir le grand jeu.


Moi - tien, une rose pour te souvenir de moi. Oui vous pouvez sortir les violons je sors le grand jeu je vous avais prévenu)
Paolo - J'ai d'idée pour me souvenir de toi.

03-07-2016_18-15-10

 Je lui envoie un bisou magique ( oui comme les enfants, mais ses bisous magiques ne sont pas faits pour les mêmes raisons). Il attrapa ma main puis m'approcha tout doucement à lui.

03-07-2016_18-16-25

Je pris cela comme une invitation et je l'embrasse pour voir si le pizzaiolo est prêt à donner un cours particulier. Acceptera ou acceptera pas tel est la question. Suspens !

03-07-2016_18-17-46

Je recule mon visage du sien pour voir sa réaction, mais il m'enlace pour que j n'arrête pas. Très bien, passons aux choses sérieuses.

03-07-2016_18-20-40

Et hop, une pâte à pizza en cours de fabrication ! Une !

03-07-2016_18-23-05

Après un cours très particulier, je me suis levé pour aller aux toilettes ( pas besoin de vous dessiner ce que je fais). Et monsieur le pizzaiolo lui trouve pas autre chose à faire après une bonne heure de cours intensif que des pompes à côté de mon lit. Increvable, ce monsieur Italia.

03-07-2016_18-23-20

QUOI ! Non cette tête n'est pas la cause d'un pop. Je suis tout simplement heureuse de vous annoncer que la pâte à pizza est en cours de fabrication.

03-07-2016_18-23-39

Quelques minutes plus tard, je vais lui annoncer que je suis enceinte.


Moi - Pizzaiolo ...
Paolo - Hein ?
Moi - Heu ... Paolo, je dois te dire quelque chose.
Paolo - Oui ?
Moi - Voilà, en réalité tout ce que je voulais de toi, c'était que tu me fasses un enfant.
Paolo - Quoi, non mais ça ne va pas !
Moi - C'est trop tard, je suis enceinte.
Paolo - ...
Moi - non, ne t'inquiète pas. Je ne te demande absolument rien. Mais en revanche si tu veux rencontrer ton enfant et passer du temps avec tu as tout à faire le droit comme tu as le droit de refuser de le connaître. Voilà tout est dit.
Paolo - Heu ... C'est super ... Je vais réfléchir à la situation.

03-07-2016_18-23-51

Paolo - mais un conseil, le prochain à qui tu fais le coup essaie de lui en parler avant.
Moi - Heu ... Je t'explique pourquoi je fais ça. Je fais un défi ou moi et les générations futures mettent au monde 100 bébés. Tu m'imagines dire aux mecs " Salut, je suis en plein défi, je veux qu'on me foute enceinte, car je dois en avoir 100 '
Paolo - dit comme ça, tu vas les faire fuir, c'est vrai.
Moi - S'il te plaît, ne parle pas de moi aux gens. Ne me gâche pas mon défi. Je ne causerai pas de problème.
Paolo - Je ne vais rien dire, tout le monde va se foutre de moi. Si les gens le savent, c'est parce que j'ai décidé de le dire.
Moi - Ok, on fait un marché. On ne dit rien à personne, ni pour toi ni pour moi.
Paolo - Marcher conclus.


Nous nous serrons la main pour valider notre pacte.

03-07-2016_18-26-32

Moi - Bon, je ne veux pas te mettre à la porte, mais je voudrais dormir un peu.
Paolo - Ok, je vais aller travailler. Donne-moi quand même des nouvelles du bébé.
Moi - Quand il sera prêt à venir au monde, je t'appelle.
Paolo - Merci. Prend soin de toi.
Moi - Ciao


Le pizzaiolo parti, moi le sourire aux lèvres voilà une journée qui s'annonce bien. Enfin, je dis ça parce que je n'ai pas encore les nausées du matin.

03-07-2016_18-27-14

Une fois seule, je me sors une salade du frigo peut, je m'installe devant la télé. Je mets les cours de cuisine, car il va bien falloir que je m'y colle pour le bébé qui arrive. Je vais tout de même par les empoisonner avant qu'il soit validé. Non, je rigole, je l'aime déjà ce bébé.

03-07-2016_18-28-26

Et une fois un vrai cours de cuisine, l'heure de dormir arriva enfin. Je me suis écroulé dans mon lit et j'ai fait une nuit de 12 h.

03-07-2016_18-33-15

 

Les jours et les semaines passent et mon ventre commence à s'arrondir. Et pour fêter ça, ce matin, je prépare une bonne salade de fruits. Mais ce n'est pas encore le top entre moi et les couteaux.

03-07-2016_18-33-40

Je respire un bon coup avant de goûter ma salade de fruits. La couleur n'est pas terrible, mais le goût aurait pu être pire. On va dire que ça ira.


Moi - Désoler bébé, maman n'est pas encore doué en cuisine, je te partage des goûts un peu particuliers. Tu seras autorisé à pleurer toute la première nuit à la maison pour de venger.


Au même moment, le bébé donna un petit coup de pied. Est-ce que cela veut dire qu'il approuve ? Oo

03-07-2016_18-37-49

Après le petit ménage, la douche et s'habiller en femme enceinte, je décide de sortir faire mon petit tout récolte pour rapporter de l'argent dans la caisse. Il va falloir faire des chambres pour les enfants et une pour moi quand même. Mais les nausées du matin se font ressentir. Peut-être que le goût de ma salade de fruits ne plaît pas au bébé. Bref, au boulot.

03-07-2016_18-38-57

Et aujourd'hui, j'ai commencé par casser des pierres et c'est ce qui m'a le plus rapporte. Une bonne journée pour les finances.

03-07-2016_18-46-01

En pleine après-midi, le soleil tapé trop fort donc je décide de rester chez moi pour suivre les cours de cuisine à la télé. Il ne me reste plus beaucoup de temps pour gérer la cuisine avant l'arrivée de mon premier bébé.

03-07-2016_18-47-53

Puis je me suis fait un petit plaisir. Ou pas, car j'ai acheté ce chevalet surtout pour rapporter du flouze a la maison. Et tout juste livré, je lance ma première toile.

03-07-2016_18-48-26

Et voilà mon premier tableau à domicile. Il me rapporte tout de même 150 Simflouz. Je ne peux pas pondre une beauté du premier coup. Enfin, je parle des toiles pas de mes bébés.

03-07-2016_18-49-28

Ce soir, je teste un croque monsieur maison ... Attention les yeux moi, je vous le dis.

03-07-2016_18-50-06

Aller, je goûte. Bébé, ne m'en veut pas si mon repas n'est pas bon. Après avoir goutté, je fus fière de moi. Oui, oui, mon plat est réussi. Yes.

03-07-2016_18-52-30

Le lendemain matin pour le petit-déjeuner, j'étais motivé à me mettre derrière les fourneaux avec ma réussite d'hier soir. Mais malheureusement le succès n'est pas là tous les jours. Poêle - 1 Akame - 0.

03-07-2016_18-52-55

Est à voir ma tête, je pense que vous avez compris que mon petit-déjeuner a un goût de chaussette pas fraîche.

03-07-2016_18-55-04

Après mon supplice du petit-déjeuner horriblement dégelasse, j'ai décidé de partir à la recherche d'un prochain papa. Je ne dois pas perdre de temps. Et voilà que mon petit ténébreux est à la salle de sport donc je vais à lui pour taper la conversation avec lui et pour ça, je m'impose entre la blonde et ma prochaine victime.

03-07-2016_18-55-46

Le beau ténébreux - Salut, vous êtes la nouvelle voisine.


Moi - Oui.
Le beau ténébreux - vous n'étiez pas enceinte la dernière fois. Qui est l'heureux papa ?
Moi - Vous ne connaissez pas. Est-ce que vous êtes papa ?
Le beau ténébreux - non, je ne suis pas du genre à me marier et avoir des enfants. Beurk !
Moi - Intéressent.
Le beau ténébreux - est-ce que je peux toucher votre ventre ? Je n'ai jamais senti un bébé bouger.
Moi - bien sûr.

03-07-2016_18-58-27

Il posa ses mains délicatement sur mon ventre et son visage s'illumine avec un beau sourire. Et mon bébé réagit au contact de sa main.


Le beau ténébreux - Ça fait drôle de sentir un bébé bouger. En fait, je m'appelle Don.
Moi - Akame. Enchanté de faire ta connaissance.
Don - dit, est-ce que le papa vit dans le coin ?
Moi - Oui, mais je ne suis pas en couple avec.
Don - Ah, donc je peux t'inviter à boire un verre une fois que tu seras libéré de ce petit bout.
Moi - avec grand plaisir.
Don - je suis désolé, je vais devoir aller au boulot. On s'appelle.
Moi - sans problème, je n'oublierais pas ton invitation.


Il quitta la salle de sport et moi, je crois que j'ai le prochain papa sur ma liste.

03-07-2016_19-00-37

Avant de partir à mon tour, j'ai dû aller aux toilettes. Oui, c'est ça la vie de femme enceinte. Manger, dormir et sans oublier les 1 000 aller et retour aux toilettes.

03-07-2016_19-04-56

Avant de rentrée chez moi, je suis allé faire un tour au parc pour voir si je pouvais faire quelque récolte. Mais rien donc une petite partie de pêche pour profiter de ce beau soleil. Mais là aussi, j'ai fait choux blanc.

03-07-2016_19-07-07

 

Enfin chez moi, je m'installe avec un bol de salade et je fais le point sur ma journée. Une balade, quelque sous et sans oublier un nouveau papa dans la liste des 100 bébés. Voilà encore une bonne journée qui se termine.

03-07-2016_19-16-44

Avant d'aller au dodo, je fais un peu de ménage. Oui, là, je crois que ça s'impose).

03-07-2016_19-24-31

Quelques semaines plus tard, pendant que je faisais ma balade quotidienne, j'ai perdu les eaux et les contractions se sont mise à faire de plus en plus mal.


Moi - Non ! Non ! Non ! Je ne veux pas qu'il sorte ! J'ai peur, ça va faire trop mal ! Aie !


Même avec une crise de panique et surtout l'angoisse de la douleur, j'ai appelé mon petit pizzaiolo pour qu'il m'accompagne à l'hôpital.

03-07-2016_19-25-11

Une fois que je suis enfin calme, c'est monsieur pizzaiolo qui crise. Le médecin nous regarde amuser.
Médecin - C'est votre première enfant.


Moi - Oui, ça se voit à ce point.
Médecin - Oui, je reconnais les nouveaux parents a force d'exercer.
Moi - Vous devez en voir des choses drôles dans votre métier.
Médecin - Vous l'avez dit. Bon, je vais me préparer. Pendant ce temps aller, vous enregistrez votre non au bureau des entrées.
Moi - Merci.
Paolo - bon, heu ... Bah moi, je vais travailler ! Salut ! Dit-il paniquer.

03-07-2016_19-25-54

 

Moi - Heu ... Bonjour.
Secrétaire - bonjour, vous venez pour accoucher, je suppose.
Moi - Oui.
Secrétaire - C'est votre premier.
Moi - Oui.
Secrétaire - très bien. Alors je vous ai enregistré, je vous laisse vous diriger au bout du couloir derrière cette porte. Le médecin va arriver.
Moi - Merci.
Secrétaire - Ne vous inquiétez pas. Tout va bien se passer.
Moi - Merci beaucoup

03-07-2016_19-27-09

 

Médecin - Allez ma petite dame, on va vous sortir ce bébé qui demande qu'à être dans vos bras.
Moi - Oui, sortons-le vite.
Médecin - ne vous inquiétez pas tout va bien se passer

03-07-2016_19-27-23

Installé sur la table, je commence à avoir le cœur qui bat très fort dans ma poitrine. Les contractions sont de plus en plus fortes et ma peur est de plus en plus visible.


Médecin - essayez de vous détendre, pour le moment, je regarde si le bébé est bien positionné et si votre corps est prêt à faire sortir ce petit bébé. Pour le moment inspiré par le nez et expiré par la bouche.


J’exécute les conseils du médecin et je commence à me calmer.

03-07-2016_19-27-33

Le médecin est assisté par un charmant infirmier, mais au bout de plusieurs heures de travail le bébé est sur le point de sortir.


Médecin - Allez ma petite dame. Le moment est venu de travailler pour sortir ce petit bout. Quand je vous le dirais, vous pousserez de toutes vos forces et vous pouvez briser les doigts de mon assistant.
L'assistant - Hein !
Médecin - On y va ... Poussez.!

03-07-2016_19-30-00

Une fois remise de mon accouchement, je me suis changé et j'ai pris mon bébé dans les bras.
Moi - Bienvenu mon bébé. Tu es la première à venir au monde dans le défi des Isuka.
J'embrasse ma fille heureuse de pouvoir la sentir autrement que dans mon ventre. Une petite larme coule le long de mon visage et j'oublie toutes les peurs et les douleurs que j'ai ressenties. Son petit visage d'ange m'apaise et j'ai hâte de la ramener à la maison.

naissance Angie

Médecin - comment allez vous appeler cette petite beauté ?
Moi - Angie. Angie Isuka
J'ai appelé ma fille comme une amie qui approuve mon défi. Elle est une vraie amie qui me tiens a cœur donc ma première fille lui rendra hommage en portant son nom.

03-07-2016_19-36-18

J'ai ramené ma petite pizza à la maison. Tout juste dans son lit, elle dort comme un petit ange. Je l'observe pendant plusieurs minutes avant d'aller me coucher. Une nouvelle étape commence dans ma vie de Challengeuse.

03-07-2016_18-24-33

C.V du premier papa du challenge ... Paolo Rocca validé pour le défi des 100 bébés.

 

 

Posté par ReiScarlett à 21:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

05 juillet 2016

Une proie facile

05-07-2016_18-46-11

Plusieurs jours se sont écoulés depuis mon retour à la maison avec ma petite choupinette. Et comme je lui ai autorisé à me faire la misère suite à son affreuse expérience avec ma cuisine, elle ne me loupe pas. Un réveil avec une couche qui sent la vieille ratatouille, mais je prends ça avec le sourire.

05-07-2016_18-47-01

Mais quand je vois ce merveilleux sourire une fois un cucul tout propre, je ne peux pas lui ne vouloir à me faire la misère pour me faire comprendre qu'elle n'aime pas être dans une couche salle.


Moi - Oui ma puce, tu es toute belle. Bah oui ! Maman t'aime fort.

05-07-2016_18-49-41

Après avoir pris soin de ma petite choupinette, j'ai enfilé une tenue décontracte pour aller faire quelque récolte sans oublier d'activer le baby-phone au cas  petite se réveille.

05-07-2016_18-51-31

Et merci a la personne qui a inventé le baby-phone sinon je ne sais pas comment je gagnerais ma vie sans pouvoir être employé. ( Oui parce que comme vous devez le savoir, toute participant au défi, ont à pas le droit de prendre un boulot. ) Donc merci Baby-phone de m'avoir prévenu que la choupinette pleurait, car son petit bidon crié famine.

05-07-2016_18-53-29

Quand j'ai voulu la reposer dans son petit lit, elle a commencé à me faire un concerto de toutes ses cordes vocales.
Moi - Ok petite chipie. Je t'ai autorisé à me faire la misère, mais quand même.

05-07-2016_18-53-49

Après une longue séance de câlin et de bisous, j'ai reposé la petite princesse dans son lit et elle me regarde partir avec son plus beau sourire.

05-07-2016_18-58-28

Et enfin, j'ai pu m'occuper un peu de mois. Une bonne douche est un choix de vêtement qui change des vêtements de grossesse beaucoup trop large pour moi actuellement.

05-07-2016_18-59-06

Et comme j'ai faim et qu'Angie dort, je profite à me mettre à la cuisine.

Moi - Mon dieu, si tu es dans le quartier donne-moi quelque point d'en cuisine histoire que je ne tue pas mes enfants plus tard. Ne faut pas oublier qu'ils doivent être adultes pour être validés.

05-07-2016_18-59-46

Mais tout juste poser mon petit postérieur sur la chaise, ma chanteuse favorite se mit à relancer un concert. Aller super maman, au boulot.

05-07-2016_19-09-13

Je suis heureuse de vous montrer et de vous annoncer que j'ai récolté pas mal de sous donc j'ai avancé un peu les travaux de la maison. Je commence par vous montrer la façade de la maison.

05-07-2016_19-09-36

Puis j'ai passé la chambre de ma fille en priorité. Pour le moment, on m'a donné un lit pour la petite en attendant que je reçoive la chambre d'Angie.

05-07-2016_19-10-38

Après avoir fait un dernier coup de ménage dans la chambre d'Angie, je l'ai installé dans sa chambre. Elle n'a eu aucun problème pour s'endormir donc j'en ai profité pour faire un peu de ménage dans le reste de la maison. Mais je fus interrompu par un coup de téléphone.


Moi - Allô !
... - Salut, ça va.
Moi - Ah, Don. Je pensais à toi justement. Ça va merci et toi.
Don - Ca va. Je voulais savoir si je pouvais passer te voir. Je suis dans ton quartier et du coup, je me suis dit " tien si j'allais voir Akame ".
Moi - Oui, sans problème, je n'ai rien à faire la petite dort.
Don - J'arrive toute suite.
Moi - ok.

05-07-2016_19-12-08

Et quand Don dit qu'il arrive toute suite, il ne plaisante pas. J'ai tout juste eu le temps de mettre mon téléphone sur un meuble qu'il frappait déjà à la porte.

05-07-2016_19-12-47

Je l'ai donc invité à entrer et il m'enlaça pour me dire bonjour. Je n'ai même plus besoin de courir après un futur papa, il est venu à moi. Je vais devoir sortir le grand jeu et surtout ne pas aller trop vite pour ne pas me prendre un vent comme a fait Mister pizzaiolo.

05-07-2016_19-13-06

Mais voyez qui vient frapper à ma porte. Alors là mon petit, tu ne vas pas me casser mon plan bébé. J'ai donc décidé de l'ignorer.

05-07-2016_19-13-44

Don - Tu ne vas pas ouvrir.
Moi - non, je n'attends personne et je veux être dérangé.
Don - Moi ça me convient.
Moi - Parfait alors. Dis-je avec un sourire qui en dit long.


On commence à discuter et je fais un peu plus connaissance avec Don pour connaitre un peu son caractère.

05-07-2016_19-14-42

Et je commence à sortir mon jeu de séduction. Don réagis plutôt bien à mes avances.

05-07-2016_19-15-52

 

Don - C'est pour moi.
Moi - Oui, une rose pour te souvenir de moi après cette journée ensemble.
Don - Tu es adorable. Une rose parmi les roses.
Moi - Quel romantique tu fais. Lui dis-je d'un air enjôleur.

05-07-2016_19-16-16

 

Et je sens qu'avec Don les choses ne seront pas aussi difficiles qu'avec mon petit pizzaiolo. Alors je me lance, j'embrasse à pleine bouche Don qui ne me repoussa pas.

05-07-2016_19-16-39

Et je sors mon arme secrète. Les bisous qui envoûtent ! Bah quoi, ça a marché avec Mister pizzaiolo.

05-07-2016_19-17-20

Les choses en emmènent une autre et on se retrouve sur mon lit. Je vois Don en sous-vêtement et je dois avouer que je reste bouche ouverte.


Moi - Quel corps. Dis-je sous le charme.
Don - Merci, tu n'es pas mal non plus.
Moi - Merci.
Don - Je peux te donner un cours particulier pour sculpter tes muscles.
Moi - On commence toute suite.
Don - avec plaisir.

05-07-2016_19-17-36

Et inutile de vous donner les détails hein. Mais je n'ai toujours pas connu le grand feu d'artifice.

05-07-2016_19-19-38

Et après la séance de sport avec mon beau ténébreux, je suis allé vérifier s'il a visé juste. Et pour tout vous dire Don mon suivi jusqu'aux toilettes comme s'il savait ce que j'attendais de lui.


Moi - Heu ...
Don - Je sais que tu fais partie du challenge des 100 bébés. J'ai déjà participé pour quelques mamans connues.
Moi - comment as-tu su ?
Don - Je l'ai compris quand tu as accosté Paolo.
Moi - Ah !
Don - Je ne t'en veux pas.

05-07-2016_19-19-56

Nous sommes interrompus dans nos conversations par le minuteur pour le test.


Don - Alors ? Est-ce que je vais encore être papa ?
Moi - Yes. Merci Don.
Don - de rien. J'espère que je pourrais rencontrer mon bébé.
Moi - bien sûr.

05-07-2016_19-20-46

Et pour fêter ça, j'ai voulu préparer un plat que je n'ai pas encore pris le temps d'apprendre. Nous verrons bien. En tout cas, je ne me suis pas coupé un bout de doigts. C'est déjà une victoire.

05-07-2016_19-21-36

Mais je n'ai pas eu le temps de goûter mon plat que la petite choupinette recommence à se faire entendre.


Moi - Chute ! Chute ! Chute ! Maman est là. Qu'est-ce qu'il y a ma poupe. Tes petites dents te font souffrir. Je la câline et la berce tendrement pour la calmer. Une fois rendormi, je l'ai reposé dans son lit pour que je puisse enfin aller manger.

05-07-2016_19-22-25

Mais une fois devant le plat, la couleur ne me donne pas sérieusement envie. Et les nausées commencent déjà.

05-07-2016_19-33-21

La petite dort pour la nuit, j'ai donc activé le baby-phone et je suis sorti faire quelque récolte. Et la récolte du soir remonte bien mes finances, car les dépenses pour la chambre et la façade m'a ruinée.

05-07-2016_19-34-13

Et bien entendu Angie dormir pour la nuit, il ne faut pas rêver. Il y a quand même le biberon de 23h30. Oui madame a des heures favorites. Mais après ça, elle a fermé ses petits yeux puis cette fois-ci, elle ne se réveillera pas avant demain matin.

05-07-2016_19-36-13

Et maintenant, c'est à moi d'aller me coucher. Mais avant il faut que je passe par les toilettes avant qu'il arrive un accident.

05-07-2016_19-36-48

Et enfin, je me glisse sous mes couettes, mais cette fois pour dormir.

05-07-2016_19-37-52

Les semaines passent et ma vente commence à se voir. Mais ce matin et un matin difficile. Angie pleuré toutes les larmes de son corps et moi, je me suis levé avec les pires nausées que je n'ai jamais eues. Oui, en même temps, je ne peux pas faire de grandes comparaisons, mais en tout cas, ce matin, c'est insupportable.

05-07-2016_19-38-24

Après avoir mis occuper d'Angie, je me suis mise en cuisine pour le petit-déjeuner. Et je ne m'améliore pas à grande vitesse par mon grand désespoir.

05-07-2016_19-39-19

Mais ! Oui parce qu'il y a toujours un, mais avec ma petite choupinette. Je n'ai pas le droit de manger toute suite. Mademoiselle réclame beaucoup d'attention, c'est dernier temps.

05-07-2016_19-41-58

Et en bonne-maman, j'ai passé beaucoup de temps à jouer et à embrasser ma petite princesse.

05-07-2016_19-42-22

Je venais tout juste de m'installer sur mon canapé quand quelqu'un frappa à la porte. Don venait me rendre visite et s'assurer que la grossesse se passait pas bien. Et nous sommes interrompus par Angie qui se mit de nouveau à pleurer.


Don - Laisse, si tu veux bien, je vais m'en occuper.
Moi - Je ne veux pas te déranger avec ma fille.
Don - J'ai déjà pas mal d'enfant, tu sais. Puis ça me remettra dans le mouvement avant l'arrivée du bébé.


J'ai accepté sa proposition, d'une, j'avais mal au dos et aux pieds et des deux, il propose alors autant en profiter. Je me suis donc installé devant ma télé histoire de prendre quelque point de compétence en cuisine.

05-07-2016_19-43-36

Don change la couche d'Angie et joue avec elle. Il ne peut s'empêcher de lui poser quelque petit, bisous sur son petit front à la bonne odeur de bébé. Ça doit lui rappeler ses enfants, c'est trop mignon.

05-07-2016_19-44-50

Et comme il jouait encore avec Angie sans voir l'heure passer, j'ai préparé une salade pour l'inviter à manger. Je tenais à le remercier d'avoir pris du temps pour me soulager des pleurs incessants de ma petite princesse.

 

05-07-2016_19-46-05

Et nous avons partagé un dîner dans une ambiance très amicale. Et je dois avouer que ça fait du bien.

05-07-2016_19-51-41

Et deviner qui a décidé de grandir juste après le départ de Don. Joyeux anniversaire ma chérie.

encadrement changement d'age fille

Et voilà les traits d caractère de ma petite poupe
- Faculté motrice
- Initier
Ça devrait aller pour elle, vous ne pensez pas.

05-07-2016_19-54-54

J'avais prévu l'anniversaire de ma princesse, je lui ai donc fait enfiler une jolie robe, j'ai pris le temps de la coiffer et voilà le résultat. Ma fille est vraiment belle, je suis fière de ma première enfant.

05-07-2016_19-55-52

Je ne tenais plus les yeux ouverts, je me suis excusé auprès de ma fille après lui avoir dit qu'il y avait de la salade fraiche dans le frigo. Elle ne m'en veut pas et elle m'a dit d'aller me coucher. Elle est adorable ma petite puce.

05-07-2016_19-56-01

Elle s'installa sans tarder à la table pour manger sagement.

05-07-2016_19-56-42

N'étant pas fatigué, elle sortit son livre d'école que je lui avais acheté pour commencer les devoirs pour son rentré prévu dans quelques jours.

05-07-2016_19-58-27

Après avoir fait ses devoirs, elle était partie se coucher, mais au milieu de la nuit, elle se réveille en criant. Elle retient sa respiration et sortit du lit en s'éloignant au plus vite.

05-07-2016_19-59-41

Angie - MAMAN ! MAMAN ! Cria Angie affolé.
Moi - Qu'est-ce qu'il y a ? Criais-je à mon tour affolé.
Angie - Maman il y a un monstre sous mon lit, je l'ai vue

05-07-2016_20-00-23

Moi - Tu as dû faire un mauvais rêve ma puce.
Angie - non, je te promets maman, je l'ai vue.
Moi - Ok, maman va asperger ton lit de poussière d'étoiles et pour ce soir, tu dors avec moi d'accord.
Angie - Oui maman. Merci
Moi - mais de rien ma chérie. Ne t'inquiète pas, maman est là pour te protéger.

 

05-07-2016_20-02-56

Après avoir inspecté toute la chambre, nous sommes allé nous coucher dans mon lit. À en voir le visage de ma fille, elle est rassurée et dort comme un bébé. Enfin pas comme elle bébé, comme un gentil bébé qui fait ses nuits. Mais tout ça, je l'ai déjà oublié son beau visage m'apaise et je m'endormis à ma tour prête à affronter mon nouveau quotidien avec elle et le futur bébé.

05-07-2016_19-18-17

CV de Don Lothario. Pour une personne réticente à s'engager, je trouve qu'il a pris beaucoup d'engagement dans sa vie en participant de lui-même a mon défi. Enfin, il reste un très bon parti, je ne regrette rien.

 

 

Posté par ReiScarlett à 22:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

17 juillet 2016

Une bonne nouvelle ne vient jamais seule

14-07-2016_17-57-55

Ce matin-là, ma petite chérie part direction l'école pendant que moi, je me repose un peu. Rappelez-vous, je suis de nouveau enceinte de mon beau Don. Toutes les deux, nous avons pris notre rythme et en général, on prend notre petit-déjeuner ensemble, mais la grossesse commence à m'épuiser et ma petite Angie est très compréhensive. Bref autant vous dire que j'ai une petite fille en or je ne l'échangerai pour rien au monde. Espérons que le bébé qui grandit en moi sera tout aussi formidable.

14-07-2016_17-58-29

Quant à moi, quelques minutes après le départ de ma princesse, je me réveille en catastrophe et je me retrouve à courir et à prié pour arriver aux toilettes avant de retapisser mon salon / chambre. Et heureusement, je suis arrivé au bon moment même avec un gros bidon.

14-07-2016_17-58-49

Une fois mon estomac vidé ( merci bébé de Don) je me mets à nettoyer les toilettes ... Je vous passe les détailles.

14-07-2016_18-00-12

 

Et après un petit peut de ménage forcer au réveil, place au petit-déjeuner. Ah oui, je ne vous ai pas dit, j'arrive enfin à préparer un repas acceptable. Oui, oui, je vous assure ma nourriture à une bonne odeur et une belle couleur maintenant.

14-07-2016_18-00-30

Et maintenant fini les grimaces quand je mange mes petits plats. Maintenant, je suis passé à Perle de lait ... Heu... Qu'est-ce que je raconte moi ! Je me crois dans un pub. Enfin tout ça pour dire que c'est du bon miam.

14-07-2016_18-02-15

Après avoir bien mangé et avoir pris une bonne douche. Oui parce que 'n'ai pas très envie de lier mon corps de baleine à l'odeur hein. Je suis allé voir ma boîte aux lettres et ma toute première douloureuse est arrivé. Oui, une facture de 330$. Ça pique.

14-07-2016_18-05-59

Après toutes mes petites aventures, ma petite princesse rentre de l'école. Après une journée de travail a l'école quand ma petite Angie rentre, je l'autorise à prendre un goûter devant les dessins animés pour se détendre avant les devoirs.

14-07-2016_18-08-04

 Et pendant ce temps, je suis parti dans le quartier pour faire mes récoltes pour remonter les finances de la maison. Car si j'attends un petit gars, il va falloir lui faire sa propre chambre.

14-07-2016_18-08-28

Et voilà le grand moment des devoirs. Eh oui, malheureusement il n'y a pas que les dessins animés dans la vie.

14-07-2016_18-11-35

 

Et pour finir cette magnifique journée, on mange une bonne salade fraîcheur avant que la petite puce parte au dodo.

14-07-2016_18-12-59

Angie était couchée depuis déjà une bonne heure et je commence déjà à avoir faim. Cette grossesse est vraiment différente que la première, j'ai tout le temps faim. Et oui, je tire une mauvaise tête, mais deviné quoi, je suis en train de manger du cake aux fruits confit. J'avais oublié que je n'aimais pas ça beurk ...

14-07-2016_18-15-16

J'ai voulu m'assurer que puce dort bien avant d'aller me coucher. Mais je suis tellement épuisé que je me suis écroulé les fesses en l'air à côté du lit d'Angie.

14-07-2016_18-15-30

Mais le point positif dans cette histoire, c'est qu'Angie n'a pas fait d'horrible cauchemar avec un monstre à tentacule sous son lit. Elle dort comme un bébé.

14-07-2016_18-16-31

Bon, je vous rassure, je me suis vite reprise et je suis allé me coucher, mais un bruit d'eau qui coule m'a réveillé avec une forte envie de faire pipi. Je suis donc allé dans la salle de bains et là le drame. Fuite d'eau à gogo, toilette et évier. Aller super maman brosse se met à la réparation en urgence avant qu'Angie ses lève et se retrouve à se retenir de pipi jusqu'à l'école. Et bon, il ne faut pas oublier que là toute suite, j'ai super envie de faire pipi aussi.

14-07-2016_18-18-16

Au petit matin, j'ai la tête dans le c ... Cake aux fruits confits, mais j'assure mon rôle de maman et je prends le petit-déjeuner avec Angie avant son départ à l'école. D'ailleurs, une fois ma fille partie, je me colle au ménage, car bientôt, je vais attirer toutes les vermines dans ma maison.

14-07-2016_18-19-04

Après avoir rangé et nettoyer la cuisine en vitesse max, je suis vite allé me glisser sous mes couettes pour dormir un peu tant que la maison est vide.

14-07-2016_18-20-47

Je me suis levé tranquillement dans les alentours de 12 h, j'ai pris un bon repas et une bonne douche prête à m'occuper d'Angie et les petites affaires de la maison. Mais, oui parce qu'il y a toujours un, mais. Une forte douleur m'attaque par surprise à la sortie de la douche. Direction l'hôpital et j'appelle aussi Mister pasta pour garder sa fille pendant mon absence.

14-07-2016_18-21-33

Enfin, je vais évacuer ce bébé qui prend beaucoup de place. Dites-vous que même étant seule dans un grand lit, j'arrive presque à ne pas avoir de place pour tout le reste de mon corps. Ce ventre prend 2 places à lui tout seul.

14-07-2016_18-22-15

Le docteur : Bonjour Madame Izaka.
Moi : Bonjour docteur.
Le Docteur : Êtes-Vous prête pour le grand moment.
Moi : Oui, vivement.
Le Docteur : Je vais me préparer à votre accouchement. Ce qui vous laisse le temps de vous enregistrer à l'accueil.
Moi : Merci.

Je m'empresse d'aller à l'accueillir avec une idée en tête. Oui, mon petit docteur est dans ma liste de papas potentiel. Il faut dire que là au moins je n'ai pas besoin de partir en chasse pour trouver un homme. Depuis mon arrivée les choses sont plutôt simples sans parler de Mister Pasta qui m'avait donné du fil à retordre.

14-07-2016_18-22-56

Voilà déjà 5h que je suis en travail accompagné de mon futur papa, enfin de mon docteur qui m'assiste pour l'accouchement.


Le Docteur : Aller madame Izaka encore un tout petit effort votre bébé est bientôt là.
Moi : Vous avez intérêt à vous faire pardonner à me faire travailler ainsi.
Le Docteur : Je me ferais pardonner en vous dépose votre bébé dans vos bras. Dit-il avec un petit sourire.
Aller, je pousse un bon coup et bébé sera enfin dans mes bras.

14-07-2016_18-24-36

Et me voilà après des heures de travail, j'ai mon bébé dans les bras. Je le serre fort, je suis tellement heureuse de l'avoir enfin hors de mon ventre et surtout de voir sa petite bouille. Je me tourne et remercie le docteur avec un beau sourire charmeur.

Naissance Ayato

Et laissez-moi vous présenter mon premier fils Ayato Izaka. Bienvenu mon petit coeur.

14-07-2016_18-38-26

Quelques semaines sont passées depuis la naissance d'Ayato, et nous commençons enfin à prendre un nouveau rythme. Angie était très heureuse de raconter à toutes ses copines qu'elle a un petit frère avec qui jouer après les devoirs. En tout cas pour le moment tout se passe bien attendons de voir quand Ayato va grandir. Ce matin après avoir pris le petit-déjeuner avec Angie, je me suis occupé du petit prince de la maison qui sait se faire entendre.

16-07-2016_15-09-23

Et voilà une petite démonstration de l'éclat de voix de monsieur le prince.

16-07-2016_15-09-51

Et après plusieurs minutes a chanté et bercer monsieur le prince, j'ai réussi à l'endormir. Et donc je peux enfin me consacrer à mon ménage.

16-07-2016_15-11-13

 

Le soir, j'ai pris pour habitude d'aller voir Angie dormir. Elle est tellement belle quand elle dort. N'allez pas croire qu'elle est turbulente ou chiante bien au contraire.

16-07-2016_15-11-51

 

Mais le petit prince me fait vivre un vrai cauchemar éveillé. Il pleure, il pleure et il re pleur. Vivement que tu deviennes un enfant parce que je vais finir par te ranger dans le lave-vaisselle version comme à l'époque des bug miss 1. Bon d'abord, je vais devoir acheter un lave-vaisselle.

16-07-2016_15-12-15

Et quand il ne râle pas pour le plaisir, il râle à cause de sa couche sens la vieille morue pas fraiche.

16-07-2016_15-13-06

 

Et enfin environs à deux heures du matin la maison est plongée dans l'obscurité et le silence total.

16-07-2016_15-14-02

Une semaine passa et je me trouve comme à mon habitude devant mon petit-déjeuner avec ma petite puce. On parle de tout et de rien. De l'école, de son petit frère et plein d'autres choses avant son départ a l'école. C'est notre petit moment à nous pendant que monsieur le prince dort paisiblement.

16-07-2016_15-14-46

Et au moment où Angie quitte la maison pour aller à l'école Ayato mettent ses talents de chanteur de casse bonbon en évidence.


Angie - A ce soir ma petite mamounette.
Moi - A ce soir ma puce. Travail bien.

16-07-2016_15-15-24

Après avoir mené mon rôle de maman à la perfection, il est grand temps de mettre le prochain bébé en route. Et pour ça, je dois appeler le futur papa.

 

Moi - Bonjour docteur

Le Docteur - Bonjour madame Izaka. Qu'est-ce que je peux faire pour vous ?

Moi - Ayato n'arrête pas de pleurer, je voulais savoir si vous pouviez venir chez moi pour l’ausculter.
Le Docteur - bien entendu, mon rôle ne s'arrête pas à maître au monde les bébés. Je passerais dans une petite heure.
Moi - parfait, je vous attends.

16-07-2016_15-16-19

Le docteur est enfin arrivé est à ausculter mon fils. Bon, je savais qu'il n'avait rien. Il pleure juste parce qu'il est chiant. Quoi ! Faut dire ce qu'il en ait, on ne va pas commencer à se mentir hein.

 

Le Docteur - Il n'a rien en particulier, les dents le travailles, mais rien à signaler, vous n'avez pas à vous inquiéter.
Moi - Merci docteur, vous me rassurez.
Le Docteur - mais de rien voyons, je ne fais que mon travail.

16-07-2016_15-16-36

Moi - quelque chose ne va pas.
Le Docteur - Je n'ai pas vraiment le moral en ce moment. Mon travail me prend tout mon temps et j'envie les couples qui envient une famille.
Moi - Je comprends, venez vous asseoir.
Le Docteur - Je ne veux pas vous déranger.
Moi - mais non, je vous le propose.

16-07-2016_15-17-34

Son petit coup de déprime me permet de tenter une approche avec lui. Parfait.


Moi - dites-moi, vous n'avez pas envie de vous mettre en couple.
Le Docteur - non pas vraiment, mais j'aurais aimé avoir un enfant.
Moi - pourquoi ne pas adopter ?
Le Docteur - C'est compliquer l'adoption pour un médecin, vous savez.
Moi - Hum ...

16-07-2016_15-18-45

 

Le Docteur - qu'est-ce qu'il y a ?
Moi - J'ai quelque chose à vous proposer.
Le Docteur - Je vous écoute.
Moi - en fait, je fonde une famille sans papa pour un défi que j'ai commencé depuis peu.
Le Docteur - Humm ... Vous parlez du défi des 100 bébés. J'en ai entendu parler dans le métier.
Moi - est-ce que vous accepteriez d'être un donneur pour mon défi ? Sachant que vous êtes totalement libre de venir voir votre enfant quand vous voulez.

16-07-2016_15-19-06

Après avoir discuté de mon défi avec le docteur déprime-je lance mon numéro de charme. Et il ne me rejette pas donc je prends ça pour un accord sur ma proposition.

16-07-2016_15-19-44

J’enchaîne avec mon arme secrète.

16-07-2016_15-21-08

Le Docteur - Je vais devoir retourner au travail.
Moi - Et moi ma fille va rentrer de l'école.
Le Docteur - Je suppose qu'on se revoir très vite pour ...
Moi - Je vous appelle quand je serais disponible.
Le Docteur - J'attendrais votre appel.

Je me lance et l'embrasse à pleine bouche.

Moi - Commençons par arrêter avec les vous.
Le Docteur - Ok, alors je te dis à très vite.
Moi - Je t'appelle. Au revoir.

16-07-2016_15-23-06

Une fois le futur papa parti, je m'occupe du petit prince qui était resté bien calme pendant que je m'occupais de l'évolution de mon défi.

16-07-2016_15-26-33

Ma petite puce sera une très bonne petite femme d'intérieur plus tard. Quand tout les devoir son fait, elle me donne un petit coup de main à la maison. Une vraie petite cendrillon.

16-07-2016_15-32-06

Ah, je ne vous ai pas dit. J'ai fait faire quelques travaux, un couloir et une nouvelle chambre. Et inutile de vous dire que les finances ont pris une claque.

16-07-2016_15-33-04

Ce soir-là Ayato me laisse un peu respirer donc j'ai profité pour regarder la télé avec ma fille et elle me raconte qu'un garçon l’embêtait à l'école quand il est avec ses copains, mais quand ils sont que toutes les deux, il est très gentil.

16-07-2016_15-33-56

Et nous avons continué notre petite conversation devant une bonne salade fraîcheur. Et je peux vous dire qu'avec cette chaleur ça fait du bien.


Moi - Tu sais ma fille, tu apprendras avec le temps qu'un garçon qui agit ainsi, c'est que tu lui plais.
Angie - Maman, mais qu'est-ce que tu racontes. Dit-elle avec ses petites joues qui rougisse.
Moi - crois en mon expérience ma puce.


Nous avons continué à parler de ce garçon et plus on en parler plus ma fille rougissait. C'est trop mignon.

16-07-2016_15-34-39

Conversation entre fille et devoir fini, Ayato tout propre et nourri maintenant place à la vaisselle.

16-07-2016_15-35-03

Je suis allé voir si les enfants dormaient bien jusqu'à là rien à dire, mais une fois arrivé dans la salle de bains pour me préparer pour la nuit, je découvre une fuite d'eau donc j'enfile le costume de la maman réparatrice.

16-07-2016_15-35-11

Et quand je sors de la salle de bains, c'est l'évier de la cuisine qui lâche. Le dieu du désastre est venu faire un petit séjour chez moi ce soir ou quoi.

16-07-2016_15-36-35

Et une fois tout réparé, il faut bien entendu tout nettoyer. Je ne suis pas couché à ce rythme.

16-07-2016_15-37-19

Quelques jours passent et comme vous le voyez, je suis réveillé par la charmante voix de mon fils. Mon Dieu heureusement que tu grandis bientôt parce que là, je vais vraiment te tuer. Mais bonne maman t'aime quand même hein.

16-07-2016_15-38-35

Angie - Bonjour maman.
Moi - Bonjour ma puce, ça va, tu as bien dormi.
Angie - Oui. Mais toi, tu as l'air fatiguer. Ayato ne t'a pas laissé dormir.
Moi - non, vivement qu'il grandisse pour être un gentil petit garçon.
Angie - Tous les bébés sont comme ça.
Moi - non ma puce, toi, tu étaient un bébé très sage.
Angie - Tu me rassures, je ne veux pas de bébé quand je serais grande s'ils font que de pleurer.
Moi - Tu verras ça quand tu seras plus grande ma puce.Dépêche-toi le bus va arriver.
Angie - oui maman.


Le petit-déjeuner se passe dans le calme et Angie se dépêche pour ne pas louper le bus pour l'école.

16-07-2016_15-46-30

Angie tout juste parti, Ayato reprend de plus belle. Je n'en peux plus.

16-07-2016_15-46-55

Le moment est venu de concevoir mon prochain bébé. Et pour une fois, le papa sait ce qu'il l'attend.


Moi - Salut, c'est Akame.
Thierry - Salut tu vas bien.
Moi - Oui, je t'appelle pour ... Enfin, je suis libre. Ma fille est à l'école et Ayato dort pour une fois.
Thierry - Ok, bah, j'arrive toute suite comme ça, j'irai travailler en partant de chez-toi.
Moi - Ok a toute suite alors.

16-07-2016_15-47-26

 

Quelques minutes passent et le voilà devant ma porte.


Moi - Salut.
Thierry - Heu ... Salut. Dit-il mal alaise ?
Moi - ne sois pas timide voyons. Tu m'as déjà vue nue enfin, je n'ai pas grand-chose à te cacher.
Thierry - Je prends ça comme un plan, un amusement.

16-07-2016_15-48-00

Moi - On rentre.
Thierry - Je te suis.


Je l'invite à entrer en lui faisant du charme, bon parce que oui, il est d'accord, mais il faut bien faire chauffer la machine quand même.

16-07-2016_15-48-30

Et il n'a pas fallu grand-chose pour chauffer la machine et pour la mettre à plat. Autant vous dire que ce n'était pas le feu d'artifice du 14 juillet.

16-07-2016_15-49-18

Et Dieu merci, je ne dois pas repasser à la casserole avec lui. Comment on dit en plein dans le mille.

16-07-2016_15-51-29

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule dans la famille, Ayato fête son anniversaire ! Yes ! Yes ! Yes !

Generateur de trait Ayato

 

Et voilà les traits de caractère de mon petit chéri ... Par contre, il faudra attendre le prochain chapitre pour découvrir sa petite bouille. Et oui, j'aime bien faire un peu de suspense. Joyeux anniversaire mon fils maman t'aime fort.

Thierry Lambert Papa n°3 ( )

Et voilà la papa n°3 validé ... Reste à voir la tête du bébé.

 

Posté par ReiScarlett à 13:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 juillet 2016

Jamais 2 sans 3 !

21-07-2016_13-50-57

On retrouve toute ma petite famille dans la cuisine ce soir. Les enfants rentrent tout juste de l'école et pendant que l'un fini ses devoirs et que l'autre fini son yaourt aux céréales, moi, je suis en train de préparer le dîner de ce soir. Les enfants et moi profitons de ce moment réuni pour parler de tout et de rien. Ils me racontent leur aventure à l'école et Angie m'explique que le garçon qui l'embêter tout le temps, c'était calmer avec elle.

21-07-2016_13-52-33

Pendant que je me régale avec mes boulettes à l'Italienne ( oui, c'est mister pasta qui m'a inspiré)Ayato lui termine enfin ses devoirs. Il était largué sur les devoirs de ce soir, mais il a tout de même réussi. Bravo mon fils.

21-07-2016_13-52-48

Ah, mais non, il a juste changé de livre. Mais c'est quoi cette école qui donne 3 tonnes édemi de devoir. Ma petite Angie se joint à son frère et l'aide à faire ses exercices de math pendant qu'elle-même révise pour un contrôle. J'admire mes enfants, au final ma place de poule pondeuse me convient bien l'école et moi ça fait deux.

21-07-2016_13-53-43

Il est 21h et moi, je ne tiens plus les yeux ouverts. Je ne sais pas ce que ce bébé fou dans mon ventre, mais il ne s'arrête jamais de bouger, je suis épuisé. Je laisse donc mes enfants reprendre leur devoir après leur dîner du soir. Je dors sur une oreille histoire tout de même d'entendre ce qu'ils font.

21-07-2016_13-54-27

Il était 22h30, Ayato était parti se coucher depuis une bonne heure, mais Angie continué de réviser. Je me suis donc levé pour aller lui parler.


Moi - ma puce.
Angie - Oui maman ?
Moi - Il est tard, tu devrais aller te coucher.
Angie - mais maman !
Moi - non, pas d'excuse. Tu ranges tes livres et tu vas te coucher. Tu es une petite fille très intelligente et tu as révisé comme une folle. Peu importe la note que tu auras, tu as tout donné pour y arriver.
Angie - Oui maman !
Moi - Je suis sûr que tu vas avoir une bonne note comme toujours.


Angie me prit dans ses bras, je la serre fort à mon tour pour la rassurer. Elle est tellement adorable.


Moi - Aller au lit ma puce, je viendrais te faire un bisou dans 5 minutes.

Angie - D'accor

21-07-2016_13-57-05

Angie est parti à la salle de bains avant de se glisser sous sa couette, donc j'en ai profité pour aller voir si Ayato dormait bien. Et comme on le voit, il dort comme un bébé. Il est beau mon fils.

21-07-2016_13-57-56

 

Je sors de la chambre d'Ayato pour aller dire bonne nuit à Angie, mais au même moment, mes deux petits chatons se sont mis à miauler en coeur. Paniquer, j'ai couru dans la chambre d'Angie et j'étais suivi d'Ayato apeuré.


Moi - Qu'e. .. Qu'est-ce qu'il vous arrive ? Demandais-je à la limite de l'évanouissement. Quoi j'ai couru deux secondes, mais je suis enceinte. J'ai une excuse.
Angie et Ayato - Maman, y a un monstre sous mon lit. Criaient-ils en coeur.
Moi - mais non, y a rien sous votre lit mes amours.
Angie - Maman, je t'assure, j'ai vu les tentacules sortir de sous mon lit.
Moi - Ok ! Ok ! Je vais préparer mon super spray anti monstre.
Angie et Ayato - Merci maman.

21-07-2016_14-01-16

Moi - Voilà. J'ai aspergé vos lits et j'ai vérifié si le monstre était encore là, mais il n'y a plus rien.
Angie - Maman, on peut regarder un dessin animé avant d'aller dormir.
Moi - un seul épisode, dans 20 minute tout le monde au lit compris.
Ayato - Merci maman
Angie - Promis, merci maman.

21-07-2016_14-02-41

20 minutes plus tard, il était 00h30. Bon demain, ils vont être épuisés, mais s'ils ne s'étaient pas détendus avant de dormir, ils auraient angoissé toute la nuit. Bref, après un épisode Bob l'éponge mes deux amours sont retourné dans leur lit beaucoup plus détendu. Et moi pour me consoler d'avoir fait une nuit couper, j'ai mangé. Oui, mais je mange pour deux n'oubliez pas.

21-07-2016_14-03-13

Je suis allé faire le petit pipi avant de dormir, mais quand j'ai vu la salle de bains qui sentait la vieille chaussette, bah en bonne-maman, je me suis mise au ménage.

21-07-2016_14-05-05

Le lendemain, je me suis réveillé seule à la maison les enfants étaient partis pour l'école. Heureusement que je prépare toujours des grandes réserves pour des cas comme celui où je n'arrive pas à sortir ma tête de mon ventre. ( Oui, j'ai dit de mon ventre pour ne pas dire de mon c... )

21-07-2016_14-05-40

Et je suis retourné me coucher. Je suis épuisé comme jamais. Je suis à ma 3e grossesse et elle me fait souffrir entre les douleurs dans le dos, les envies de pipi triplé et les 50 fringales que j'ai dans une journée et sans oublier que je passe ma vie à dormir. Enfin bref, vivement qu'il sorte celui-là.

21-07-2016_14-06-41

Les jours et les semaines passent, et mes fringales sont de plus en plus violentes. En plus aux petits-déjeuners me voilà avec une envie folle de boulette à l'Italienne. Mes enfants me regardent dégoûter par mon petit-déjeuner, mais ils apprendront avec le temps qu'une femme enceinte ne contrôle pas leur envie.

21-07-2016_14-07-37

Les enfants partis pour l'école, je change mon rôle de super maman qui déjeune des boulettes à l'Italienne en super maman bricoleuse. Oui dans cette maison les fuites d'eau se reproduisent aussi vite que moi.

21-07-2016_14-09-14

 

Bref, les journées passent encore et encore mais pas suffisamment vite pour faire sortir ce bébé de mon ventre. J'ai parfois l'impression qu'ils sont 10 le dedans), les enfants continuent leurs rituels de la semaine à la perfection. Ils rentrent, ils prennent leur goûté devant la télé puis place au devoir et toutes les choses logiques du quotidien. C'est-à-dire douche, repas, câlin maman et au lit.

21-07-2016_14-14-04

Vous y avez cru hein, que mes soirées s’arrêter là. Hé non, depuis la première attaque de tentacule nocturne, mes enfants se réveillent régulièrement la nuit en hurlent qu'il est revenu.

21-07-2016_14-16-04

 

Maintenant, le soir, j’anticipe. Je couche mes enfants et je mets du spray anti-monstre comme ça pas se réveille effrayant qui pourrait me faire accoucher à la seconde. Quoi que ... Je devrais peut-être arrêter le spray pour faire sortir bébé. Non, non, non, mais pauvres chatons.

21-07-2016_14-19-07

Un samedi matin, on se retrouve autour de la table pour le petit-déjeuner.


Moi - Vous avez bien dormi mes chatons.
Angie et Ayato - Oui.
Ayato - depuis que tu mets le super-spray quand on se couche le monstre ne vient plus sous mon lit.
Angie - Ouais, moi tout pareil qu'Ayato.
Moi - C'est super mes chatons. Est-ce que ça vous dit d'aller au parc pour sortir un peu de cette maison aujourd'hui.
Angie et Ayato - OUI !
Moi - Ok, alors on finit de déjeuner, vous allez vous préparer pendant que je range et que je me prépare aussi.


Ma proposition a rendu mes enfants heureux, il ne leur en faut pas beaucoup. Mais une sortie au parc va nous faire du bien à tous les trois. Et avec un peu de chance les crie et les rires des autres enfants vont motiver ce bébé à sortir.

21-07-2016_14-20-05

Comme mes chatons sont heureux de sortir au parc, je m'empresse de nettoyer pour vite aller m'habiller. Je ne voudrais pas les faire attendre.

21-07-2016_14-21-48

Tout juste arriver au parc, les enfants, mon fait, un bisou et sont partis dans le bateau pirate avec d'enfants. Moi, j'ai balayé le parc des yeux et pas de potentiel papa en vue. J'ai vu que mon petit docteur favori était en train de jouer aux échecs, je l'ai rejoint pour me divertir un peu et pour discuter avec des personnes adulte.

Moi - Salut
Thierry - Salut Akame, comment tu te portes ?
Moi - avec difficulté. Dis-je amuser.
Thierry - Tu as l'air d'épuiser.
Moi - Oui, je ne sais pas pourquoi cette grossesse m'épuise autant. Mais ne t'inquiète pas out va bien.
Thierry - Si tu as besoin d'aides ou autres, tu peux m'appeler, tu sais.
Moi - Je note ta proposition merci beaucoup. Je peux me joindre à toi.
bien sûr.


Nous commençons alors une nouvelle partie ensemble et nous parlions de tout et de rien. On passait un bon moment entre adultes pendant que les enfants jouent au pirate des caraïbes.

21-07-2016_14-22-20

Le jardinier - Bonjour doc. Qui est cette belle femme qui vous accompagne ?
Thierry - Salut, je te présente Akame. Une patiente et ...
Moi - bonjour, je suis une amie de Thierry enchantée.
Le jardinier - Je ne savais pas que tu avais des amies aussi charmante.
Thierry - Tu ne connais pas ma vie non plus hein.
Le jardinier - Tu marques un point mon pote. Bon, je vous laisse, je dois aller, travailler et faire en sorte que le parc resté aussi beau que vos yeux ma belle-dame.
Moi - Heu ... Ok ! Au revoir.
Thierry - Ne fait pas attention à lui. Enfin, je dis ça, mais il pourrait parfaitement coller avec ton défi. Dit-il tout en baissant la tête.


Je ne répondis pas à sa remarque et nous continuons notre parti.

21-07-2016_14-24-05

Thierry a eu un appel pour un accouchement d'urgence à l'hôpital, donc nous nous sommes dits au revoir et je suis allé jouer le monstre des mers pour mes enfants. Puis il faut bien avouer qu'avec un ventre pareil, je suis la personne de circonstance. Après avoir entendu les éclats de rire de mes enfants, nous sommes allé faire les boutiques, car j'étais décidé à leur faire un petit cadeau.

21-07-2016_14-28-22

Et tout juste rentré à la maison, les enfants ont voulu essayer leur nouveau jeu sans perdre une seule minute. Voilà une chose qui va les divertir un moment.

21-07-2016_14-28-34

Quant à moi, je suis totalement épuisé. Je suis allé m'assurer que les enfants soient sages et je leur ai dit que j'allais me reposer une petite heure, car ma journée n'est pas encore terminée.

21-07-2016_14-29-08

1 heure plus tard je fus réveiller par un visiteur inattendu.

21-07-2016_14-29-32

Moi - Hey, salut ... ( merde le trou de mémoire) Paolo.
Paolo - Salut, encore enceinte ?
Moi - comme tu vois oui.
Paolo - la grossesse te va toujours aussi bien.
Moi - Merci beaucoup.
Paolo - Comme tu ne réponds pas au téléphone, j'ai décidé de passer pour rencontrer ma fille.
Moi - je suis désolé, je manque de temps, je pose mon téléphone dans un coin de la maison et je l'oublie. Puis je suis épuisé en ce moment donc voilà.
Paolo - Pas de problème
Moi - entre je vais appeler Angie.
Paolo - Merci.

21-07-2016_14-30-56

Angie fit la connaissance de son père et Ayato était avec eux. Il était curieux de savoir qui était cet homme.


Ayato - Tu es le papa de ma soeur .
Paolo - Oui.
Ayato - Est ce que tu es mon papa a moi aussi?
Paolo - Heu ... Non. Je suis juste le papa d'Angie.
Ayato - Maman, il est ou mon papa à moi?
Moi - Heu ... Tu aimerais le rencontrer?
Ayato - Oui, moi aussi, je veux voir comment est mon papa.
Moi - Je m'approche de mon fils et posa ma main sur son épaule. Mon chaton, je vais l'appeler pour qu'il vienne te voir d'accord.
Ayato - Super. Merci maman.
Moi - Tu devrais aller, jouer et laisser ta soeur avec son papa.
Paolo - non, laisse-le, il ne nous dérange pas.
Moi - Tu es sûr.
Paolo - mais oui, j'adore les enfants.
Moi - Est ce que je peux te les confier le temps de faire un tour dans le quartier.
Paolo - pas de problème. Ça me permettra de profiter de ma fille et d'Ayato.
Moi - Merci beaucoup, j'en ai pas pour longtemps.

21-07-2016_14-33-41

Pour remercier Paolo d'avoir gardé les petits, je l'ai invité à manger. Il est parti après le repas, j'ai nettoyé pendant que les enfants sont partis prendre leur douche. Et je fais ma ronde de vaporisateur anti-monstre. Mais pour m'assurer qu'il n'est pas là, je regarde sous le lit. Bon ok, j'ai essayé de faire passer ça comme un acte de super maman qui vérifie, mais en réalité, j'étais tellement épuisé que je me suis endormi les fesses en l'air. Mais bon, j'ai quand même vu qu'il n'y avait pas de monstre sous le lit de mon fils ... Quand je me suis réveillé au bout de 10 minutes.

21-07-2016_14-34-34

Et quand j'ai enfin réussi à soulever mon gros ventre à la limite de l'explosion, je suis allé m'occuper du lit d'Angie. Et là, j'ai vu les tentacules sortir de sous le lit. Mes enfants ne faisaient donc pas de cauchemar. Et pour tout vous dire, j'ai mis la dose en vapo et même sur le mien.

21-07-2016_14-35-19

Le lendemain soir, ma fille n'était pas bien quand nous étions à table.


Moi - qu'est-ce que tu as ma puce ?
Angie - J'ai peur d'aller dans mon lit ce soir.
Moi - pourquoi ?
Angie - J'ai peur du monstre.
Moi - Maman va vaporiser ton lit comme tous les soirs.
Angie - Oui je sais, mais j'ai peur.
Moi - Maman va rester avec toi jusqu'à ce que tu t'endormes d'accord.
Angie - promis ?
Moi - promis. Fini vite ton repas ma chérie.
Angie - D'accord.


Elle reprit son beau sourire et je file coucher Ayato puis j'ai nettoyé ma cuisine en vitesse pour rejoindre Angie dans sa chambre. Elle s'endormit au bout de 2 minutes j'ai attendu un peu avant de la laisser pour me coucher à mon tour.

21-07-2016_14-37-22

 

Au petit matin, les enfants venaient de partir pour l'école et moi, j'étais en train de faire mon lit tranquillement quand j'ai eu l'impression que mon ventre était en train de se déchirer comme une feuille en papier. Il est enfin arrivé le moment de la naissance de ce bébé turbulent.

21-07-2016_14-38-17

J'avais appelé Thierry pour qu'il vienne me chercher pour aller à l'hôpital. Il avait prévenu un collègue qu'il arriver avec une femme enceinte et qu'étant le père, il n'avait pas le droit de mettre au monde ce bébé.


Thierry - Mon Dieu, je sais enfin pourquoi les papas agissent ainsi quand leur femme va accoucher.
Moi - Heu ... Thierry !
Thierry - pardon. Désolé, c'est plus fort que moi.
Le docteur - Thierry papa, le meilleur blague de l'année. En plus avec une belle femme et en plus, il est tout aussi cucul que les papas qu'on voit dans notre quotidien.
Moi - bon, on peut faire sortir ce bébé de là s'il vous plaît.
Le docteur - Oui, pardon passé par l'accueillir, je prépare la salle.
Moi - Merci. Thierry, rentre chez toi, je t'appelle quand je suis rentré avec le bébé.
Thierry - mais ...
Moi - non, laisse-moi accoucher seule s'il te plaît.
Thierry - Ok, j'attends ton appel.
Moi - Merci.

21-07-2016_14-38-49

Moi - bonjour, je suis Akame Izaka et je viens pour accoucher.
L'accueil - Bonjour madame, vous êtes inscrite, vous pouvez y aller sans attendre.
Moi - Merci


Inutile de vous dire que Thierry avait inscrit mon nom depuis plusieurs semaines et que j'étais une priorité quand je me pointerais à l'hôpital pour accoucher. Enfin, y a des avantages d'avoir fait un bébé avec un médecin. 

21-07-2016_14-39-18

Me voilà en salle d'accouchement et croyais moi, ce qui est sorti de mon ventre ma surprise. Je ne m'y attendais pas et je suis curieuse de voir votre tête quand vous serrez pourquoi.

Naissance de Saya

Au bout de 15 heures de travail acharner pour faire sortir ce bébé, nous avons la surprise qu'il n'y a pas 1 ni 2, mais 3 bébés qui se cacher le dedans. Je vous annonce officiellement que j'ai mis au monde des triplés. Trois magnifiques petites princesses qui je pense va continuer à me torturer jusqu'à ce qu'elles deviennent des petites filles.

21-07-2016_14-43-54

S'il vous plaît, rappelez-moi que je dois remercier comme il se doit Thierry pour m'avoir donné 3 fois plus de travail dans mon quotidien. Le retour à la maison fut une surprise pour Ayato et Angie. Mais ils étaient tous deux heureux de la venue de leurs 3 petites soeur. Ouf une crise échappée.

21-07-2016_14-44-16

J'ai laissé Ayato et Angie faire connaissance avec Saya, Maria et Mia, j'en ai profité pour faire quelque petite tâche urgente à la maison. Du genre réparait cette foutue douche pour la 50e fois.

21-07-2016_14-47-08

Mais quand les triplettes commencent à pleurer, c'est Ayato et Angie qui m'appelle au secours.

21-07-2016_14-47-38

Et c'est tout naturellement qu'un travail à la chaîne s'installe. Je donne le bibi à l'une et Ayato et Angie essaie de distraire les deux autres pour essayer de diminuer la puissance des pleurs. Pour le moment, ça marche, mais quand je serais seule ça va être le festival des larmes à la maison.

21-07-2016_14-50-19

Les triplettes dorment enfin, nous avons mangé au cas puis on a même réussi à regarder un film tous les trois. Je ne veux pas qu'Angie et Ayato se sentent exclut depuis l'arrivée des 3 petites chipies.

21-07-2016_14-52-20

La nuit tombe, je me mets à mes fourneaux pendant que les deux grands amusent les 3 petites. Mes deux grand chaton sont parti dormir et moi je me retrouve a ranger et nettoyer comme tout les soirs.

21-07-2016_14-53-52

J'allais pour me préparer à aller dormir, quand l'une commencée à râler et que les deux autres commencent à ouvrir les yeux. Son petit ventre commence à réclamer le bibi du soir, mais quand une réclame la 2e réclame et comme on dit souvent jamais deux sans trois.

21-07-2016_14-55-47

Et me voilà armé de 3 super biberons tout frais d'un côté et d'un super spray anti-monstre de l'autre. Je me prépare à toute éventualité.

21-07-2016_15-03-02

Et environs à 5 ou 6h du matin les triplettes commencent à jouer de la corde vocale. Autant vous dire que j'ai dû réagir à la vitesse de la lumière si je voulais que mes deux grands finissent leur nuit avant l'école. Tout juste réveiller, je dois enfiler la cape de la super maman.

21-07-2016_15-04-15

Une fois les triplettes nourries et changer, je me suis occupé des deux grands. Une fois Angie et Ayato parti pour l'école, je me suis glissé sous mes couettes pour pouvoir dormir un peu. Croyez-moi mon cauchemar fait que commencer.

Posté par ReiScarlett à 15:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


24 juillet 2016

Ma vie est 3 fois plus fatiguante

24-07-2016_13-24-49

Me re voilà esclave de mes triplettes. Au moins avec elle pas besoin de réveil moi, je vous le dis. Et en plus de ça, tu sors du lit direct.

24-07-2016_13-26-30

Mais bon, même si elles me fondent la misère, je l'ai aimé quand même. Quand je les prends dans les bras, leur petit sourire d'ange me font oublier un petit instant qu'elles sont chiantes. Mais un petit instant pas plus, car quand j'en calme une, une autre se met à brailler.

24-07-2016_13-26-57

Et mes deux grands, eux sont vraiment des anges. Ils font leur devoir tout juste rentré de l'école puis s'occupent et s'amusent entre eux pendant que je prépare le repas. Voilà notre quotidien a tous les trois depuis l'arrivée des triplettes. Oui, je sais notre quotidien à déjà changer plusieurs fois, mais bon, on s'organise comme on peut.

24-07-2016_13-27-54

Non, non. Je ne fais pas un gros caca, juste mes triplettes " excusez-moi du terme " me fait chier aujourd'hui. Bon, j'avoue, c'était pour le jeu de mots pourri.

24-07-2016_13-28-20

Et 1, et 2, et 3 biberons. Quoi, ce n'est pas ça la musique de soutien ?

24-07-2016_13-30-12

Et après avoir rempli le ventre des 3 sorcières, j'ai rejoint mes deux grands pour le repas. Enfin, je pouvais me poser au calme avec eux et ils étaient tout contents de manger avec maman. Mais le bonheur fut de courte durée les triplettes re sorte leur trompette.


Moi - je suis désolé mes chatons. Elles vont bientôt grandir et tout redeviendra normal, je vous le promets. Ça me brise le cœur de les laisser encore une fois avec leur mine décomposer.

24-07-2016_13-31-27

 J'autorise à Angie et Ayato de regarder un film avec moi, mais avant encore une fois, je dois changer les couches toxiques des filles.

24-07-2016_13-34-11

Et pour finir cette merveilleuse soirée, je prends mon super spray anti-monstre et je vaporise les lits des enfants.

24-07-2016_13-35-56

Moi - Voilà mon chaton ton lit est vaporisé.
Ayato - Merci ma petite mamounette.
Moi - Aller mon cœur, tu vas vite te coucher maintenant.
Ayato - Maman.
Moi - Oui ?
Ayato - est-ce que tu veux bien rester avec moi pour que je m'endorme ?
Moi - bien sûr mon coeur. Je vais dire bonne nuit à ta soeur et j'arrive le temps que tu te couches ok .
Ayato - Yes. Merci maman


Je sors donc de la chambre d'Ayato le temps qu'il se change et je suis allé faire un petit câlin à Angie pour lui souhaiter une bonne nuit.

24-07-2016_13-36-46

Et une fois tous les enfants endormis, j'ai bien dit tous les enfants, je me suis mise à faire un petit peu de ménage.

24-07-2016_13-37-20

Il me reste encore un tout petit peu d'énergie donc je suis retourné finir une toile que j'avais commencée avant la naissance des filles. La maison a besoin de sous, car les lits vont me ruiner.

24-07-2016_13-38-05

Et pour terminer ma soirée, dernière câline, dernier biberon et dernière séance de couche pour ce soir.

24-07-2016_13-38-51

Vous y avez cru ? Tout juste coucher qu'elles commencent déjà leur cirque. Oui, je vous l'annonce, je suis en dépression.

24-07-2016_13-40-20

Et nous voilà a la fin de la nuit et je suis réveillé pour la 10e fois. Mais c'est quoi cette tête qu'elle me fait hein.

24-07-2016_13-41-11

Et pour couronner ma journée, Ayato ses lève de mauvaise humeur. Mon Dieu, la journée promet d'être radieuse.

24-07-2016_13-41-36

Mais Ayato passe sa mauvaise humeur sur son nounours. Le pauvre, il passe un mauvais moment.

24-07-2016_13-42-46

Mais après l'avoir fracassé avec ses petits bras en guimauve, il se fait pardonner en lui faisant un gros câlin. Il n'est pas si méchant mon fils.

24-07-2016_13-44-10

Je me suis mis à préparer un petit-déjeuner, car mes deux chatons ont fini les réserves.


Moi - Aie, #%*+-&# !
Ayato - En maman, tu as dit plein de gros mots.
Moi - Pardon mon chéri. Je me suis coupé le doigt.


Mes deux grands rigolent de ma série de mots gracieux pendant que moi, j'étais en train de mourir épuisé à cause de mes 3 sorcières.

24-07-2016_13-45-21

Mais quand j'ai enfin terminé ma préparation mes enfants étaient déjà partis à l'école et en plus, mon petit-déjeuner avait une mauvaise odeur et une couleur de vomi de bébé. Super journée qui s'annonce hein.

24-07-2016_13-46-15

J'ai fait mon petit ménage et aujourd'hui la factrice est passé. Et pour continuer dans la bonne lancer une facture de 630 simflouz.

24-07-2016_13-47-01

Et j'ai décidé que ma journée a eu trop de mauvaises nouvelles en moins d'une mâtinée complète. Je décide d'appeler Thierry le père des triplettes pour lui annoncer la grande surprise et aussi pour qu'il soulage un peu mon travail à la maison. Après tout, il peut bien s'occuper de ses filles quelques heures hein.

24-07-2016_13-47-50

Il arrive aussi vite que la vitesse de la lumière et je le fais entrer tout en lui parlant.


Moi - Voila, je voulais t'annoncer que tu n'as pas 1 ni 2, mais 3 filles.
Thierry - Hein ?
Moi - Oui, tu m'as fait le merveilleux cadeau de triplette.
Thierry - C'est moi qui suis fait ça ? Dit-il avait un grand sourire de fièrter.
Moi - Oui, et la vie n'est pas simple, mais on s'en sort. Mais je voulais que tu le saches et que profite d'elles bébé quelque heure, car aujourd'hui, elles vont grandir. Enfin.

24-07-2016_13-48-16

 

Après cette annonce, les filles ne perdent pas de temps avant de lui faire découvrir la joie d'avoir 3 bébés qui pleurent en même temps. Mais il a de la chance, car je ne vais pas laisser mes filles pleurées 150 ans alors on prend chacun un bébé et celui qui finit en premier de s'occuper de la 3e. Je le soupçonne d'ailleurs d'avoir pris son temps, car il ne va pas me la faire à moi, mais il a l'habitude de manipuler des bébés. Bref.

Trait enfant Saya

Et voilà le grand moment. Les filles ont décidé de grandir sous les yeux de leur papa. Saya la première-née commence donc le spectacle. Joyeux anniversaire ma fille.

24-07-2016_14-03-59

Et Thierry enlace sa fille pour lui souhaiter son anniversaire.

Maria enfant

Autour de Maria. Joyeux anniversaire ma chérie.

24-07-2016_14-06-24

Et Thierry souhaite l'anniversaire de sa 2e fille avec un gros câlin aussi.

Mia enfant

Et on passe à la petite dernière de la famille Mia qui grandit. Joyeux anniversaire ma puce.

24-07-2016_14-09-25

Et Thierry fait un câlin à sa dernière fille.

24-07-2016_14-26-42

Après que tout le monde passe un bon moment à faire la fête pour l'anniversaire des triplettes, je mets tout le monde au devoir et je vais mettre Thierry au travail pour mettre en place deux lits deux places pour les filles en attendant la commande des chambres.

24-07-2016_14-28-21

 

Mon petit prince dort comme un bébé. Je le borde une dernière fois et lui dépose un bisou sur le front.

24-07-2016_14-28-59

 

Je suis retourné dans la cuisine préparer du stock de petits-déjeuners de demain matin. Il ne faut pas oublier que j'ai 5 enfants à nourrir maintenant. Et les filles finissent seulement leur devoir d'entrer à l'école et une fois ça terminé, tout le monde au lit.

24-07-2016_14-30-53

Et après avoir nettoyé derrière moi, je suis allé voir si les filles dormaient bien. Et elles dorment toute comme des adorables petits anges. Oui, enfin les triplettes sont des anges ! Merci mon Dieu.

24-07-2016_14-33-32

Quelques semaines passent et les triplettes ont pris leur marque dans notre quotidien. Et moi, je peux enfin dormir comme un bébé surtout que la série de l'attaque du monstre au tentacule a cessé. Quand Dieu et dans le quartier ça se voit.

24-07-2016_14-34-00

Comme j'étais reposé et levé de bonnes humeur, je ne perds pas de temps, je me colle au ménage et avec le sourire. Ou pas.

24-07-2016_14-34-23

Après femme de ménage, je passe en femme pro de la plomberie.

24-07-2016_14-35-37

Et je termine avec un bon petit-déjeuner au calme. Je vais profiter pour sortir en balade dans le quartier avant que les enfants rentrent de l'école.

24-07-2016_14-37-49

Ah oui, j'ai oublié de vous dire. J'ai fait un petit cadeau aux filles pour leur anniversaire. Quand j'aurais les moyens, je ferais une salle de jeu, mais nous avons d'autre priorité. Les lits des filles puis ma chambre, il serait grand temps que j'aie une chambre.

24-07-2016_14-42-30

Et après quand tout le monde a bien joué et profiter du soleil, tout le monde au travail sur la table de la cuisine.

24-07-2016_14-46-36

J'ai laissé les enfants regarder un peu la télé pendant que moi, je me colle à mes toiles.

24-07-2016_14-47-02

Une fois que j'ai fini, j'ai envoyé les enfants au lit, mais je n'oublie pas le petit rituel du spray anti-monstre. Cela rassure les enfants et les aide à passer une bonne nuit.

24-07-2016_14-48-32

Et j'ai pris pour habitude de préparer le repas du lendemain, petit-déjeuner et repas du soir pour avoir un peu de temps pour moi une fois mes devoirs de maman.

24-07-2016_14-50-08

 

Et quand je sais que tout est organisé pour le lendemain, je dors comme un bébé.

24-07-2016_14-52-49

Et me re voilà en train de réparer la plomberie. J'en peux plus de cette plomberie en carton.

24-07-2016_15-00-24

Un matin, mes enfants étaient en plein débat sur les bonbons acides, les jeux vidéo du moment et les mangas. Oui, ils se sont pris de passion pour les mangas et les animés, ce n'est pas mignon. Bref, ça me rappelle que moi, j'ai une mission en cours et qu'il est grand temps de trouver un papa pour le prochain bébé.

24-07-2016_15-02-51

Mais ce jour-là, je suis à bout de forces et je me suis écroulé sur le sol de ma cuisine.


Ayato - Regarde maman s'est endormi les fesses en l'air.
Saya - On devrait peut-être la réveiller non.
Ayato - Maman s'endort comme ça des fois. Une fois, elle chasse le monstre au tentacule sous mon lit et elle a commencé à ronfler. C'était vraiment drôle.
Saya - J'aurais aimé voir ça.
Moi - Dit donc les petits monstres, vous n'avez pas honte de vous moquer de moi. Je suis fatigué à cause de vous.
Saya et Ayato - pardon maman.
Moi - Aller tout le monde a la douche et au lit mes chatons.


Mes enfants se sont exécutés est la maison fût calme.

24-07-2016_15-11-35

Quelques jours passent et mes enfants sont à l'école. J'ai décidé qu'aujourd'hui, je sortirais à la chasse à l'homme. Alors je prends mon tel pour appeler un taxi et en route pour l'aventure.

24-07-2016_15-12-18

En me baladent de quartier en quartiers pour croiser des gens, j'ai vu cette maison qui m'a donner envie d'aller faire la rencontre des propriétaires. Bon si c'est une fille, je peux m'en faire une amie et si c'est un homme bah, je pourrai en faire mon prochain papa. Aller, est fous. Je remonte le tout et je frappe à la porte. Mais pas de réponse, quel dommage. Je vais passer sur le côté de la maison au cas ou je vois quelqu'un.

24-07-2016_15-13-05

Moi - bonjour.
L'inconnu - Bonjour jeune demoiselle. Je peux faire quelque chose pour vous.
Moi - J'aime vraiment beaucoup votre maison et je voulais faire la connaissance avec son habitant.
L'inconnu - Vous voulez entrer quelques minutes ?
Moi - si je suis invité.
L'inconnu - Entré, c'est ouvert.

24-07-2016_15-13-28

L'inconnu - Vous voulez manger quelque chose.
Moi - non merci.
L'inconnu - en fait, je m'appelle Mathis. Mathis Porter.
Moi - Akame Izaka. Enchanter.
Mathis - Ca fait longtemps que vous êtes dans le quartier.
Moi - non, je ne suis pas ici depuis très longtemps. Et vous ?
Mathis - Moi, j'ai emménagé ici depuis 1 semaine. J'ai des colocataires qui devraient arriver


Des colocs, hum ça m'intéresse. Je crois que je suis tombé dans un nie de  beau mec.

24-07-2016_15-16-23

Nous parlions de tout et de rien, nous faisions connaissance et je commence aussi à faire un petit jeu de séduction. Et le petit Mathis n'a pas l'air d'être contre l'idée.

24-07-2016_15-17-26

J'envoie un petit SMS aux enfants pour prévenir que je vais rentrer tard et que tout est prêt pour le repas. La nounou fait juste en sorte qu'ils partent bien au lit a l'heure et que les devoirs soient faits.

24-07-2016_15-18-13

Je me suis levé pour partir et il se leva pour m'accompagner. Je le regarde avec des petits yeux timides.

24-07-2016_15-18-28

Et je l'ai embrassé avec passion. Il est tellement attirant que je n'ai pas pu me retenir et je suis bien dégoutté de rentrer chez moi sans avoir goutté à ce jeune homme.

24-07-2016_15-19-23

Mais le beau Mathis m'a plaqué contre lui et m'a soulever puis nous sommes allé dans sa chambre. Et voilà le festival au petit cœur. Mais toujours pas le grand feu d'artifice.

24-07-2016_15-19-46

J'ai attendu que Mathis s'endorme pour sortir du lit et je l'ai regardé dormir, j'étais tout attendri. Je me suis habillé puis je suis rentré chez moi.

24-07-2016_15-21-10

Quelques semaines plus tard, je couchais mes enfants quand j'ai eu une envie très urgente. Ayato bien entendu, il se moque de moi, mais bon, je suis bon enfant, je rigole de ses moqueries. Je sens la bonne humeur en moi depuis quelques jours. Tout comme je ressens de la fatigue et des grosses envies de manger par moments. Il faut que j'en sois certaine.

24-07-2016_15-21-36

Et voilà une bonne nouvelle ma 4e grossesse est en route espérons que cette fois, j'attends qu'un seul bébé.

24-07-2016_15-23-28

Et ce soir la tout le monde dort paisiblement et moi, je m'endors avec des bébés pleins la tête. J'espère attendre un petit mec pour accompagner Ayato. Enfin voilà la fin d'une bonne journée.

 

Posté par ReiScarlett à 17:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

02 août 2016

Un nouveau bébé parmi ma bande

01-08-2016_17-07-25

Ce matin, on commence avec un petit Ayato de mauvaise humeur, encore. Allé, mon chaton, tu vas t'en remettre.

01-08-2016_17-09-39

Et mes filles, bah, elles ont des conversations de fille. Coiffure, vêtement, les garçons de l'école et les jeux du moment. Elles sont de bonne humeur mes chipies voilà un petit-déjeuner dans la joie et la bonne humeur.

01-08-2016_17-13-46

Mais le matin passe toujours trop vite. Je n'ai pas le temps de profiter de mes bébés. Tout juste tout préparait pour leur départ à l'école où voilà déjà l'heur du bus. Et je déjeune toute seule.

01-08-2016_17-14-33

 

Mais je me reprends et me voilà motivé pour faire le ménage dans toute la maison, du sol au plafond.

01-08-2016_17-15-27

 

Avec tout le ménage que j'avais à faire la journée est passé à toute vitesse. Mes enfants rentrent de l'école et avant de s'attaquer au devoir, ils profitent du soleil et des jeux pour se détendre. Et moi, je me retrouve en mode maman bricoleuse, car quelqu'un s'amuse à détruire la maison de poupée des filles. Je vais devoir devenir maman enquêtrice pour trouver le coupable.

01-08-2016_17-16-01

 

Les jours passent et je n'ai toujours pas quitté mon rôle de maman bricoleuse. Tout lâche dans cette foutue maison. Vivement que je puisse changer certaines choses ici.

01-08-2016_17-28-56

Ce matin-là, nous étions samedi et il était surtout 10h du matin et les enfants ses levés tout justes. Alors je prépare le petit-déjeuner pour toute la petite troupe.

01-08-2016_17-29-56

Et le seul jour où je peux prendre le petit-déjeuner avec mes enfants le frigo lâche. Pas de répit pour la super maman aux multitâches.

01-08-2016_17-31-07

Et tout le monde part à leur petite occupation. Angie se confie à son lapinou et lui fait de gros câlin.

01-08-2016_17-31-14

Mon fils lui, il a besoin de s'éloigner de toutes ses frangines. Ce n'est pas simple d'être le seul garçon de la famille.

01-08-2016_17-32-07

 Puis les filles se sont misent à jouer aux cartes. Et le casseur de maison de poupée a encore frappé. J'ai loupé le coupable. Je t'aurai la prochaine fois.

01-08-2016_17-32-15

 

Et pendant que tout le monde joue dehors, j'en ai profité pour me reposer un peu. J'arrive en fin de grossesse et je commence à être épuisé.

01-08-2016_17-33-40

Et quand je me suis levé, je me suis mise tout de suite au travail. En mode maman réparatrice.

01-08-2016_17-35-45

Et je suis retourné m'allonger. Bah quoi je profite pendant qu'il n'y a pas de bébé pour pleurer toutes les 5 minutes.

01-08-2016_17-37-19

 

Tiennes mes filles se sont motivé à essayer la pêche. Faite, mes petites chéries, rapporter des poissons à maman pour les revendre. Non mes enfants ne sont pas des esclaves, mais ils participent aux dépenses de la maison tout en s'amusant.

01-08-2016_17-38-01

Ce soir, je n'ai pas envie de faire à manger, et j'ai envie de faire plaisir aux enfants. Aller hop, je commande une pizza familiale.


Moi - Bonsoir, je voudrais commander une pizza XL s'il vous plaît.
La pizzeria - quelle pizza voulez-vous ?
Moi - Pizza pepperoni avec supplément de champignon s'il vous plaît.
La pizzeria - votre commande arrivera dans 20 minutes.
Moi - Merci. Au revoir.

01-08-2016_17-40-07

20 minutes plus tard. . .


Le livreur - et voilà ma petite poule pondeuse.
Moi - Heu ... Pardon. Dis-je surprise.
Le livreur - Heu ... Je suis désolé.
Moi - Je ne vous permets pas de me parler ainsi. Je vous prie de partir tout de suite.
Le livreur - Oui, pardon madame. La note et pour moi.
Moi - J'espère bien. Je ne vous souhaite pas la bonne soirée.


Je tourne les talons et rentre chez moi avec la pizza en main. Non mais il se prend pour qui se vieux débris.

01-08-2016_17-41-08

Les loulous avaient mangé, moi, j'étais encore avec une part de pizza accompagnée d'Ayato et de Saya. Elle travailler un peu ses devoirs, elle aime bien réviser un peu tous les jours.

01-08-2016_17-42-14

Puis en avant, les sprays anti-monstres avant que tout le monde plonge dans son lit.


Moi - Allez les chipies ! Maman a préparé votre chambre, il faut aller dormir maintenant.
Les filles - Bonne nuit maman.


Je les embrasse et les borde avant d'aller dire bonne nuit à Ayato.

01-08-2016_17-42-40

Enfin seul, je vais pouvoir savourer une part de pizza, oui encore. Je rappelle que je mange pour deux. Mais le calme fut de courte durée.

01-08-2016_17-43-00

Les filles arrivent en criant.


Angie - Maman ! MAMAN ! Il y a le monstre sous mon lit. Il n'a pas eu peur de spray.
Moi - Du calme les filles. Votre frère dort. Je viens remettre du spray et chasser le monstre.

01-08-2016_17-43-33

Accompagné des filles, je me mets en position de tir avec mon spray. J'ouvre la porte en version James Bond Girl ce qui fait rire mes filles.


Moi - Attaque du spray anti-tentacule. Pshitpshite. Je passe en mode guerrière.
Les filles - Super ! Vivement maman.
Moi - Aller mes chéries, au lit
Les filles - Bonne nuit maman.

01-08-2016_17-44-31

 

Et toutes les petites chipies dorment profondément.

01-08-2016_17-46-11

Au petit matin, Ayato était debout avant moi. Il essayait de rester discret, mais il voulait aussi aider à la maison en nettoyant la vaisselle pour qu'on puisse tous petit-déjeuner. Il marche comme ça parce qu'il a peur de me réveiller ou parce qu'il a envie de faire pipi?

01-08-2016_17-46-56

Je me suis levé tranquille et j'ai regardé par la fenêtre et là ... Prise la main dans le sac. C'est quoi cette tête. Maria me fait peur des fois.

01-08-2016_17-49-20

 

Tiens, Don est venu rendre visite à son fils. Une présence masculine ne lui fera pas de mal. J'espère lui faire un petit frère, ça lui ferait du bien.

01-08-2016_17-50-24

 

Et pendant ce temps, je me torture l'esprit pour punir Maria comme il se doit pour les attaques contre la maison de poupée. Et autant me torturer l'esprit tout en préparent le repas au moins je serais utile.

01-08-2016_17-51-46

Et j'ai invité Don à se joindre à nous. Une présence adulte ne fait pas non mal.

01-08-2016_17-59-21

 

Et je n'ai même pas eu le temps de préparer le gâteau d'anniversaire de ma fille qu'elle a décidé de grandir. Joyeux anniversaire ma fille.

trait de caractère ado Angie

 

Et petit passage au générateur pour ma petite Angie.

01-08-2016_18-09-26

Tout juste ado, elle s'installe à côté de sa sœur Maria.


Angie - Tu sais petite soeur, maman t'a vu ce matin casser la maison de poupée.
Maria - Elle n'a rien vu sinon je serai déjà puni. Dit-elle d'un air mauvais.
Angie - Je t'aurai prévenu.
Maria - C'est bon, parce que tu es grande, tu vas me faire la leçon.
Angie - Ok, je te laisse.


La conversation d'arête là et je sais comment je vais la punir.

01-08-2016_18-11-04

Tout juste coucher les enfants, je n'ai pas eu le temps de me glisser sous les couettes que je perds les eaux sans compter les nombreuses contractions qui se suivent. Aller, j'appelle Mathis et direction l'hôpital.

01-08-2016_18-13-00

 

Thierry - Salut Akame, le grand jour est arrivé.
Moi - Oui, enfin.
Mathis - Ah ! Ah ! Ah! Ahhhhhhhhhhhhhhh
Moi - Mathis calme toi. Merci de m'avoir accompagné, mais rentre chez toi, je t'appelle pour te présenter ton bébé quand je rentrerais d'accord ?
Mathis - Ok, a plus tard alors.
Thierry - Je comprends pourquoi mon collègue rigolait quand tu as accouché de mes filles. Aller, je vais préparer ta salle d'accouchement.
Moi - merci.

01-08-2016_18-14-02

Moi - Bonsoir, je ...
La secrétaire - Oui, le docteur vous attend. Vous connaissez le chemin.
Moi - Oui merci.

01-08-2016_18-14-31

 

Thierry - Tu es bien installé?
Moi - Oui merci.
Thierry - Comment vont mes filles ?
Moi - Elles vont bien, Maria est ... Comment dire, dans une mauvaise période.
Thierry - qu'est-ce qu'il se passe ?
Moi - Elle est destructrice, elle s'amuse à casser les jouets et je n'ose même pas l'imaginer à l'école.
Thierry - Si tu me le permets, j'aimerais t'aider à la remettre dans le droit chemin.
Moi - Tu es son père, tu as tous les droits.
Thierry - bon, revenons à ce bébé. Tu vas enfin accoucher Akame. Tu vas devoir tout donner une dernière fois.
Moi - Ok

01-08-2016_18-15-18

 

Thierry - Félicitation, tu as une magnifique petite fille.
Moi - encore une fille.
Thierry - oui. Répondit-il amuser. Je finis tes soins et tu pourras serrer ta fille dans tes bras.

01-08-2016_18-15-41

Thierry - comment est-ce que tu vas l'appeler ? Je dois avoir son prénom pour les papiers
Moi - Je vais l'appeler comme une amie. Tu t’appelleras Rose.
Thierry - Ca te va vraiment bien un bébé dans les bras.
Moi - Merci. Je suis autorisé à rentrer.
Thierry - Oui. Et je passerai pour l'histoire avec Maria.
Moi - Ok je t'attendrais alors. Au revoir et merci pour l'accouchement.
Thierry - Je ne fais que mon travail. Rentre bien.

01-08-2016_18-19-13

Une fois rentré, je nourris ma fille pendant que la maison est bien calme. Tous les grands dorment comme des bébés. Je me sens bien, je me sens heureuse. Maintenant, je dois régler le problème de Maria.

01-08-2016_18-20-00

Étant regonflé à bloc, je profite de ma forme pour préparer le petit-déjeuner des enfants.

01-08-2016_18-22-15

Au petit matin, j'ai présenté Rose à son frère et ses soeurs, j'ai pu prendre mon petit-déjeuner avec mes enfants puis je suis allé câliner la petite dernière alors que tous les autres partaient pour l'école. Une nouvelle semaine commence.

01-08-2016_18-22-50

 

Une fois la maison vide, j'ai appelé Mathis pour qu'il vienne rencontrer sa fille.

01-08-2016_18-23-18

 

Il est arrivé à toute vitesse heureux de pouvoir rencontré sa fille.
Il a passé toute la matinée avec sa fille et après avoir donné son biberon, il a dû partir pour un entretien d'embauche. 

01-08-2016_18-25-52

 

Une fois qu'il est parti, je me suis couché pour faire la sieste en même temps qu'elle.

01-08-2016_18-24-24

Et voilà mon papa n°4 validé par la naissance la petite Rose. ( Merci ma chérie Angie bikette pour la création de se beau mâle ).

Posté par ReiScarlett à 11:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 septembre 2016

Un retour difficile

16-09-2016_18-31-12

Me re voilà après plusieurs semaines d'absence. Et ça fait tellement longtemps que vous ne m'avez pas vue que j'en ai les cheveux longs. Je vous rassure ma vie n'est pas très palpitante depuis quelques semaines, alors vous n'avez rien loupé. Je suis toujours moi avec les cheveux plus long et quelque kilo en trop. Merci les triplettes.

16-09-2016_18-32-15

Comme vous le savez, nous sommes 7 à la maison et les dépensons sont énormes. Je laisse ma fille Angie géré les devoirs avec le petit frère et les petites soeurs pendant que je m'occupe à récolter quelque petite chose dans le quartier pour ramener de l'argent à la maison.

16-09-2016_18-34-19

Heureusement que mon adorable fille m'aide à la maison. La petite rose réclame beaucoup d'attention, mais malheureusement maman doit rapporter de l'argent à la maison. Angie fera une excellente maman plus tard.

16-09-2016_18-41-25

 

Ma routine du moment, je me couche-tard et je me lève tard. Résultat, je prends mon petit-déjeuner toute seule car les enfants sont déjà partis à l'école. Je vous avoue que se rythme m'épuise, j'espère pouvoir remettre de l'ordre dans cette organisation, car mine de rien, mes enfants me manquent.

16-09-2016_18-47-24

Mais aujourd'hui est un grand jour, oui, je vous assure. Même si vous voyez la petite rose pleure et sent la vieille choucroute, aujourd'hui, elle va devenir une petite fille. Alors je la fais toute belle pour fêter son anniversaire.

16-09-2016_18-47-56

1 , 2, 3 Joyeux anniversaires ma fille.

rose enfant

N'oublions pas le passage au générateur de trait. Rose est une enfant sociable et soignée comme sa maman.

16-09-2016_18-52-59

Et voilà ma petite Rosie, elle est belle comme un cœur et faite déjà sa petite princesse.

16-09-2016_18-53-37

 

Après avoir fêté sont anniversaires entre mère et fille, oui parce qu'il est tard et tous les autres sont au lit car demain école. Bref, j'accompagne Rose dans la chambre des filles, je mets le spray anti-monstre puis lui souhaite une bonne nuit.

16-09-2016_18-54-29

J'en ai profité pour border mes filles et m'assurer qu'elles dorment bien puis je sortis de la chambre fière de toute ma petite troupe.

16-09-2016_18-57-37

Le lendemain, tout le monde se retrouve au petit déjeuner et Angie profite pour faire plus connaissance avec sa petite soeur Rose.


Rose : Grande soeur, c'est quoi ce cahier .
Angie : C'est pour travailler quand tu rentreras à l'école.
Rose : C'est quoi l'école .
Angie : Un lieu où tu apprends beaucoup de choses
Rose : Je pourrai y aller quand ?
Angie : Je crois que ton rentré des classes est prévu demain, il faut demander à maman.

16-09-2016_18-59-33

 

Les grands sont partis à l'école, et ma petite Rosie est partie jouer dans sa chambre. Elle fait connaissance avec la licorne de la maison.

16-09-2016_18-59-59

 

Aujourd'hui, mon programme est chargé, première étape ménage à fond

16-09-2016_19-01-17

 

Ensuite, étape suivante réparation pour la 1000e fois de la maison de poupée des filles.

16-09-2016_19-02-20

2e étape, un peu de sport sinon je n'arriverai pas à séduire des futurs papas pour la suite de mon défi.

16-09-2016_19-05-50

 

Pendant que je crache mes poumons pour essayer de perdre ma brioche, mes enfants rentrent de l'école. Détente pour tout le monde avant les devoirs.

16-09-2016_19-07-24

Mais mes loulous se collent en suite à leur devoir pendant que maman est occupé.

16-09-2016_19-16-32

Et maman se retrouve encore une fois en mode réparation ! Foutue douche qui casse tous les deux jours.

16-09-2016_19-17-36

Les enfants sont a l'école, et moi, je suis toujours dans mon ménage. Et voyez dans l'état dans lequel les enfants me laissent la cuisine. Je vais finir par me mettre à l'esclavage au moins je serais moins fatigué.

16-09-2016_19-18-46

Je n'ai pas encore pris le temps de manger alors je me fais une petite pause histoire de reprendre un peu de force.

16-09-2016_19-19-11

Mais tellement épuiser que je me suis littéralement écroulé dans ma cuisine les fesses en l'air. Quelle position compromettante.

16-09-2016_19-21-06

Et la nuit passa trop vite le soleil commencer déjà à se lever. Mais la maison est encore plongée dans le noir et le silence alors je dors encore un peu.

16-09-2016_19-23-17

J'ai prépare le petit-déjeuner pendant que les enfants dorment, et profitent du silence pour déguster mon plat. Mais sous mes yeux, la cuisinière tombe en panne. Résultat maman va encore devoir bricoler aujourd'hui.

16-09-2016_19-24-01

Et me voilà passé à l'action avant que la troupe envahisse le salon. Et en plus aujourd'hui est un jour spécial, et oui Ayato va devenir un ados.

16-09-2016_19-25-26

Tout le monde s'occupe un peu pour passer la journée, quant à moi, je me mets derrière ma super cuisinière qui tombe toujours en panne pour le gâteau de mon fils. Ça se voit que je prends du plaisir.

16-09-2016_19-29-29

Et l'heure est venue de jouer les chanteuses d'opéra pour les filles de la maison. Comme Ayato est le seul garçon de la maison, il mérite bien ça.

 

trait ayato ado

Et voilà les traits de caractère de mon petit chaton. Joyeux anniversaire mon fils.

16-09-2016_19-29-47

Et voilà mon beau garçon, il a toute la tête à son père ( Don).

16-09-2016_19-36-18

 

J'étais totalement épuisé après la petite fête donc je me suis changé pour dormir un moment. Les enfants se débrouillent bien tout seul et Angie à décider de faire à manger pour toute la famille.

16-09-2016_19-59-12

Maria : Heu ... Ta salade a une drôle de couleur non.
Rose : Elle est marron, c'est normal.
Ayato : Dite arrêté de vous plaindre. Ça doit par être si affreux que ça en a l'air.
Angie : Bah merci, ça fait plaisir de vouloir vous nourrir. Dit-elle boudeuse.


Bon faut avouer ma fille que tu n'es pas doué en cuisine. Tu as dû abuser avec le miel d'oreille.

16-09-2016_20-36-21

Le matin suivant, je me suis levé tôt pour préparer une bonne salade de fruits pour le petit-déjeuner.

16-09-2016_20-37-48

Puis me revoilà a mes occupations habituelles. Dans une grande famille la propreté ne durée jamais. Bref, ma vie tourne en rond et là je vous avoue que j'aimerais trouver du temps pour sortir et trouver un potentiel papa. Car mon défi ne va pas se faire tout seul.

16-09-2016_20-39-27

Les 4 dernières jouent aux cartes tout en papotent de sujet de petite fille. Et ça m'a l'air sérieux vu la tête de Maria.

16-09-2016_20-39-43

Ayato lui aime toujours être un peu solitaire, alors il regarde un film d'action tranquillement dans le salon.

16-09-2016_20-43-55

La journée passa encore à la vitesse de la lumière et pour une fois, j'autorise les enfants de commander une pizza malgré nos petites finances. Et crois moi, ces jours de fête.

16-09-2016_20-45-25

Tout le monde la pizza à la main, une bonne ambiance et des petites conversations d'enfant suivis d'un petit film en famille. Je vous assure même avec mes misères, je n'échangerais ma vie pour rien au monde.

16-09-2016_20-54-47

Ce soir, j'étais un peu déprimé de ne pas sortir, j'ai besoin de voir des adultes. Devant mes fruits trempant dans le jus tout comme moi, j'ai décidé de sortir et de laisser les petits à mes ados.

16-09-2016_21-08-44

J'ai enfilé l'une de mes plus jolies robes et me voilà au bar d'une boîte de nuit en compagnie d'un serveur blondinet. Pas désagréable comme jeune homme, mais je vais élargir mes horizons avant de jeter ma dévolue sur l'un des hommes de la soirée.

16-09-2016_21-10-19

Mais avant de me lancer à la chasse, je parle, je me défoule sur la piste de danse et ... Ah tien, mon pizzaiolo ( le papa d'Angie). Bref, ce soir, je ne suis pas une maman, mais une femme.

16-09-2016_21-12-34

Ce soir, j'ai aussi fait une rencontre féminine, oui, je vous assure, elle ne m'a pas insulté, ni critiquer ou même frapper.


La blonde : Faut que tu me dises comment tu arrives à attirer les mecs.
Akame : Bah, je donne tout ce que j'ai et je montre mes atouts.
La blonde : Oui, puis belle paire d'atouts hein.

Nous avons rigolé ensemble et je vous assure que parler avec une femme ne fait pas de mal non plus. Je vois un beau jeune homme avec mon pizzaiolo, je suis allé le voir discrètement pour échanger nos numéros de téléphone. Je me suis assise de nouveau avec ma nouvelle amie puis-je lui envoie un petit SMS qui lui fera comprendre que je souhaite le revoir plus intimement.

16-09-2016_21-13-15

Nous sommes bientôt au petit matin, et je suis épuisé d'avoir dansé toute la nuit, mais cela m'a fait un bien fou. Maintenant, je rentre en espèrent pouvoir tomber enceinte très prochainement. Ne faut pas oublier, il me reste une place de libre à la maison.

Posté par ReiScarlett à 13:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 octobre 2016

Akame le retour ...

01-10-2016_15-32-33

Bonjour tout le monde, vous retrouvez ma petite famille à leur petite occupation digne d'un samedi matin. Certains sont devant la télé pendant que d'autre se lances dans la peinture.

01-10-2016_15-32-39

Et y a un petit bout de femme qui est aussi maniaque que leur maman. Ma petite poupée passe derrière son frère et ses sœurs pour faire la vaisselle.

01-10-2016_15-32-51

Et d'autres ne savent pas quoi faire donc ils tournent en rond dans la maison ...

01-10-2016_15-34-35

 

Coucou, moi, je suis là les mains dans les chiottes à nettoyer derrière mes petits anges. Enfin, c'est moins mignon que quand je leur changer leur couche. Et puis bah comme d'habitude y a toujours une fuite dans un coin de cette maison.

01-10-2016_15-36-12

 

Me voilà lavé et habillé, je rejoins les enfants dans le salon et là ... Anarchie totale, je n'en peux plus j'ai besoin de sortir.

Akame : Bon les enfants, je vous laisse entre les mains d'Angie et Ayato. Je n'en peux plus de cette maison, j'ai besoin de changer d'air. Vous ne faite aucun effort pour que le week-end se passe bien alors je pars prendre l'air.


Sans aucune réponse en retour, je prends le premier taxi qui passe et direction le seul lieu où je vais pouvoir, me défouler et en prendre plein les yeux. .....

01-10-2016_15-37-09

 

Non, je ne parlais pas de cinéma ou de restaurant, je parlais d'aller mater le corps des beaux mâles en plein effort et au passage essayé de perdre mon gros cul. J'ai besoin de changement. Peut-être que la crise de la 40e me court après. Aller, je cours plus vite au cas où je puisse la distancer ... Je sais ma blague est nul.

01-10-2016_15-37-36

Mais malheureusement pas de nouveau mâle pour le moment. J'ai mon Mister pasta. Aller, lui interdit, je l'ai déjà eu dans mes filets. Cours plus vite ça t'aidera à passer ton envie de draguer.

01-10-2016_15-38-14

 

Et voilà que Don arrive suivi d'un ados en révolution avec sa décoloration toute bizarre. Bref, aller mon chéri cours plus vite encore.

01-10-2016_15-39-26

Après une petite douche, je suis descendu en serviette pour faire un petit repérage au cas où on n'attire pas les mouches avec du vinaigre hein ...

01-10-2016_15-41-43

 

Au petit soir, je retrouve mes loulous plus calmés que ce matin. Tout le monde mange le petit repas que j'ai préparé et je ne peux m'empêcher de les regarder avec un sourire fier en les écoutants parler


Angie : Y a un animé qui va sortir bientôt, j'aimerai bien aller le voir avec vous.
Ayato : C'est quoi, un truc de fille .
Angie : Je crois que ça parle des histoires de la Polynésie ou quelque chose dans le genre.
Les petits : Oui, nous aussi, on veut le voir.
Angie: quand il sortira, on ira ensemble.


Les enfants continuent de parler des prochaines sorties animées, jeux vidéo et autres ...

01-10-2016_15-44-43

 

Cette nuit-là ma fille Rose a fait cauchemar sur cauchemar. Je ne sais pas ce qui lui trotte dans la tête, mais cela la perturbe, il va falloir que j'aie une petite conversation avec ma petite puce. Mais heureusement ses soeurs la réconfortent toute de suite et elle se rendort sans difficulté.

01-10-2016_15-48-39

 

Le lendemain au petit-déjeuner, je discute avec mes loulous. Je suis de bonne humeur et les enfants son calme, profitons-en. Aujourd'hui, Don est venu prendre le petit-déjeuner avec nous pour profiter de son fils.


Akame : Rose chérie, tu as encore fait des cauchemars cette nuit.
Rose : Oui maman.
Akame : Qu'est-ce qui ne va pas ma puce ? Si tu as des problèmes, tu peux m'en parler, tu sais.
Rose: Il n'y a rien maman, je t'assure.
Angie : Maman, je peux te parler.
Akame : Oui.


Nous nous éloignons des autres, Angie s'assure que Rose ne nous entend pas.


Angie : Je crois que les cauchemars sont à cause de l'annonce à l'école.
Akame : Quelle annonce, je ne suis pas au courant.
Angie : Il y a une sortie père est fille à l'école.
Akame : Oh ! Je vois.
Angie : Je pense qu'elle a un manque de son père.
Akame: Merci ma puce de m'avoir prévenu. Je vais m'occuper de ça.
Angie : de rien maman.


Nous retournons avec les autres et quelques idées me traversent l'esprit pour le problème de Rose.

01-10-2016_15-55-15

Après un petit tour dans la salle de bains pour me doucher, me coiffer et bien m'habiller direction la cuisine. Aujourd'hui, il n'y a pas une, ni deux, mais trois célébrations. Et oui, mes triplettes deviennent des ados aujourd'hui.

01-10-2016_15-56-38

Et c'est parti pour le marathon des super-bougies ... .

01-10-2016_16-07-06

Un ...

01-10-2016_16-09-34

 

Deux ... 

01-10-2016_16-14-17

Trois ....

Joyeux anniversaire mes filles .... 

01-10-2016_16-24-54

Après tous mes efforts pour perdre du poids, après avoir mangé une grande quantité de gâteau, je suis parti faire le tour du quartier pour faire quelque récolte. Car j'ai une annonce à vous faire, des travaux sont en cours dans la maison ...

01-10-2016_16-36-14

Puis place à quelque création de tableau, car croyiez moi mes travaux vont me ruiner ...

01-10-2016_16-39-44

Ah oui, puis n'oublions pas qu'y a les factures à payer aussi.

01-10-2016_16-41-58

Aller, ce soir, j'ai besoin de sortir. Mon défi ne va pas se faire tout seul hein ... Les bébés n'arrivent pas dans des choux ou dans des fleurs ... Ce soir au programme, boîte de nuit. Et ça commence bien, je suis accueilli par un beau mâle.

01-10-2016_16-45-05

Un petit cocktail puis quelques heures de conversation. Suivis d'un regard doux et quelque petite mise en avant de mes attributs ...

01-10-2016_16-46-34

J'ajoute à ma recette un échange de numéro de téléphone et un soupçon de baiser secret.

01-10-2016_16-47-01

Mon petit blondinet est chaud comme la braise, alors je me lance et je l'embrasse à pleine bouche. Et devinez quoi ... Il m'a rendu mon baiser.

01-10-2016_16-48-28

Je lui explique que je vais rentrer, car j'ai des enfants à la maison et que demain, ils font école. Il décide donc de m'accompagner au sous-sol pour prendre ma veste est mon sac. Mais là ...

01-10-2016_16-48-45

Je ne m'y attendais pas, il me saute dessus et m'embrasse avec passion et envie. Je me laisse faire et excitations prennent les devants. J'ouvre la porte du placard et on rentre sans se soucier si quelqu'un pouvait nous surprendre.

01-10-2016_16-49-13

 

Et se petit voyage au 7e ciel était ... Comment dire ? Plutôt physique.

01-10-2016_16-49-46

 

Heureuse d'avoir enfin pu ...t... Trouver un beau mâle pour avancer mon défi * croisons les doigts * Je rentre après lui avoir dit au revoir et l'avoir remercié pour cette soirée. T'inquiète mon biquet, je garde ton numéro sous le coude.

01-10-2016_16-54-39

Le temps que je rentre, me change, me brossent les dents, enfin brèves le temps que je me couche le soleil, ses lèves et mes enfants avec. Bon, pas grave ce matin, je dors.

01-10-2016_16-57-15

Les jours passent et je me sens totalement raplapla. Je me retrouve là devant ma casserole qui cuit une omelette comme une vieille mamie au bout de sa vie.

01-10-2016_17-00-06

Entre les travaux, les enfants, le ménagent et la cuisine, je suis à bout. J'essaie donc de placer une petite heure de sieste par jour histoire de ne pas m'écrouler le popotin en l'air.

01-10-2016_17-04-04

Mais bien heureusement les enfants ont bien vu que je 'n'étais pas au top de ma force, donc ils sont plutôt sages et obéissants. Merci mon Dieu. Et moi pour me détendre un peu, je fais mon petit spectacle en cuisinant

01-10-2016_17-05-37

Je ne me sens pas très bien, donc pendant que les enfants mangent le repas du soir moi, je me suis collé à mes tableaux. Une petite toile fera l'affaire, car les forces me quittent secondes par seconde.

01-10-2016_17-08-57

Une fois avoir fait mon rituelle de petit monstre pour Rose, je suis allé me préparer pour dormir et là, une idée vient de faire tilte dans ma tête. Je suis allé aux toilettes et la deviner quoi ... Mon voyage dans le placard a porté son fruit. Je suis enceinte... Yess !

01-10-2016_17-14-12

Et pour fêter ça, je suis allé manger l'assiette que je me suis gardée plus tôt dans la soirée.

01-10-2016_17-15-34

 

Puis la maison plongea dans l’obscurité et le silence. Je vais devoir me reposer, car il va falloir annoncer la grande nouvelle aux enfants maintenant. Je vous souhaite une bonne nuit.

Posté par ReiScarlett à 18:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 novembre 2016

Une naissance et un départ

14-11-2016_20-50-50

Aujourd'hui, on retrouve ma petite troupe en pleine nuit. Ma petite dernière ( Rose) se réveille parce qu'elle entend un bruit curieux. Elle examine la chambre et voit que le lit de sa grande sœur se fait attaquer par le monstre au tentacule. C'est une catastrophe !

14-11-2016_20-51-16

 

Comme toute fille qui ce respect, après une peine ou une frayeur on se réconforte avec du chocolat

14-11-2016_20-52-06

 

Et la dernière étape pour se remettre d'un choc, on se glisse dans le lit de maman. Voilà la recette pour bien finir une nuit qui fait peur.

14-11-2016_20-55-03

 

Quant à moi, je n'ai pas encore trouvé la recette pour passer une journée tranquille surtout étant enceinte. Allé au petit matin, on attaque le ménage et on commence par la pire des tâches. Nettoyage des toilettes.

14-11-2016_20-56-18

Mais après avoir récuré les chiottes, je m'accorde une petite pose boulette de viande. Bon, ma tête fait peur, mais ça vient du bébé qui danse la valse dans mon ventre ! Je ne suis pas encore en fin de grossesse que j'en peux déjà plus.

14-11-2016_20-57-34

 

Après avoir mangé, j'ai enfilé ma petite robe, enfin petite robe est un grand mot vu la taille de mon cul et de mon ventre. Bref, je fais ma petite vaisselle et là, c'est le drame. Comme si mes journées n'étaient pas suffisamment chargées les fuites d'eau s'invite à la maison.

14-11-2016_21-05-21

 

La journée passe encore en une éclair et les enfants rentrent de l'école. Certains grignotent et jouent avec leur téléphone pendant que d'autres sont à fond dans leur devoir avant de se détendre pour le reste de la soirée.

14-11-2016_21-06-31

Ce soir, j'ai eu envie de mettre les petits plats dans les grands comme on dit ! Je prépare un bon poulet rôti avec des pommes de terre au four et des carottes. On va se régaler mes enfants moi, je vous le dis. Hé hé !

14-11-2016_21-08-21

 

J'ai fait manger Rose devant la télé pendant que je profite du repas avec les grands. 


Angie : Maman, bientôt, je vais fêter mon anniversaire. Tu vas t'en sortir à la maison. 
Akame : ma puce, tu dois faire ta vie. Je vais m'en sortir ne t'en fais pas.
Ayato : Puis nous, on est là aussi.
Angie : Toi aussi, tu vas bientôt quitter la maison. Il restera les triplettes, Rose et le petit bout qui va bientôt arriver. 
Akame : Écoutez, j'ai décidé de faire ce défi, c'est pour assumer mes enfants. Je ne vous ponds pas pour faire de vous mes esclaves. Aidée à la maison est une question d'éducation, mais quand vous serez parti, je vais très bien m'en sortir seule. Donc je vous interdis de vous inquiéter pour moi d'accord.
Les enfants : Oui maman. 
Akame : Aller mangez avant que ça soit froid. 


Le repas se termine dans le calme et la bonne humeur. Nous parlions des projets de vie d'Angie. Elle aimerait bien devenir médecin et qui sait, peut-être qu'elle donnera naissance à d'autres frères et soeur ou peut être même des petites-nièces et neveux.

14-11-2016_21-13-20

Les enfants sont tous au lit, je suis allé me mettre en tenue de nuit et avant d'aller dormir malgré mon épuisement, je me suis mise derrière les fourneaux pour préparer le petit-déjeuner de demain matin. Tout sera prêt pour demain et moi, je pourrais dormir un peu.

14-11-2016_21-15-00

J'ai essayé de nettoyer ma cuisine après ça, mais j'étais à bout de forces. Je ne sais même pas comment j'ai pu terminer de nettoyer. Aller, je me glisse sous mes couettes et je me laisse mourir jusqu'à la naissance du bébé. Ah, si seulement. En un clignement de paupière, je me suis endormi comme un bébé.

14-11-2016_21-19-34

 

Un matin, quelqu'un frappe à ma porte. Devinez qui est venue me rendre visite, le futur papa du bébé que je porte, Johnny Zest. Suite à de nombreuses invitations refuser et aux appels filtrés, il a décidé de venir frapper à ma porte pour prendre de mes nouvelles. Bon aujourd'hui la maison est propre et je n'ai rien à faire, enfin y a toujours quelque chose à faire mais bon on va faire une exception. C'est bien d'avoir une maison remplie d'enfants, mais parfois la présence d'un mâle ne fait pas de mal.

14-11-2016_21-20-11

 

Puis bah, nous avons visité ma chambre. Bah quoi, une femme enceinte n'a pas que des envies de fraise hein. Puis un peu de distraction n'en fait pas de mal.

14-11-2016_21-22-55

 

Ah, je voulais vous montrer les changements dans le salon. J'ai fait livrer un nouveau meuble de télé et des nouveaux canapés. Les enfants vont être content, surtout de la petite surprise que je leur resserve.

14-11-2016_21-24-53

 

Et comme on peut le voir, les enfants n'ont eu aucun mal à trouver la nouvelle distraction de la maison. La nouvelle console Playbox WiiMatser " !

14-11-2016_21-32-25

 

Je me remets à la cuisine et comme on le voit, elle est encore bien dégueulasse. Dommage y a pas de cuisine autonettoyant ça serait pratique. Imaginez, une maison qui s'auto-nettoie toute seule, ralala la belle vie.

14-11-2016_21-36-20

Les jours passent et se ressemblent, sauf que la nouveauté de ce matin les toilettes avaient une fuite. Mais moi avec mon ventre de baleine échouée qui appuie sur ma vessie, je n'ai pas pu me retenir et voilà que j'ai fini par fuité moi aussi. Ah bah bravo. Et bien entendu, je ne peux pas prendre de douche à cause de la douche aussi fuite. C'est la journée de la fuite, à qui le tour ?

14-11-2016_21-44-39

 

Et voilà que la journée de merde continue, mes filles rentrent de l'école malade, qu'est-ce que j'ai faite au bon Dieu cette nuit pour avoir une journée pareil hein ? 

14-11-2016_21-45-01

 

Et comme la journée n'est pas fini, continuons dans le thème de la fuite. Eh oui, cette fois, je l'accepte avec le sourire et surtout quelque contraction. Enfin bébé décide de se pointer, je vais être enfin libre.

14-11-2016_21-45-44

 

Johnny m'a accompagné à l'hôpital, mais c'est la panique à bord dans sa tête. Je lui ai donc dit de rentrer chez lui, je l'appellerai pour lui annoncer le sexe du bébé et il pourra venir le voir quand il voudra.

14-11-2016_21-46-07

 

Akame : Bonsoir, je viens m'enregistrer pour accoucher. 
Le monsieur : Ah, notre petite maman favorite. Vous êtes Akame Izaka . 
Akame : Heu ... Oui ! 
Le monsieur : Parfait, alors le docteur et juste derrière vous, je vous demande de bien vouloir le suivre jusqu'à la salle d'accouchement s'il vous plaît.
Akame : Heu ... Oui, merci. 
Le monsieur : Bonne chance ma petite dame.


Heu... Ils ont fumé quoi dans cet hôpital? Oo

14-11-2016_21-46-40

 

Me voilà sur la table d'accouchement et voilà que le médecin se met à sourire avec des 75 dents s'il n'en a pas plus ! Je crois que le service de nuit est devenu fou ! Bref aller, je pousse fort et je rentre avec mon bébé, j'ai peur !

naissance Jackson

 

Et voilà que je donne naissance à mon 2e fils ! Jackson Izaka.

14-11-2016_21-48-21

 

Je prends mon fils dans mes bras, fier de lui comme toute-bonne maman. Bienvenu mon amour, maman t'aime déjà fort. Je donne mon bébé au médecin pour les dernières petites vérifications et pendant ce temps, moi, je change d'âge. Et me voilà dans le 2e parti de ma vie de challengeuse. Joyeux anniversaire a moi !

14-11-2016_21-50-05

 

Je rentre avec mon fils et toute la maison est plongée dans le silence. Tout le monde dort alors je me dépêche d'aller dans la chambre avec Jackson. Un petit câlin, une petite tétée et je le couche. Je l’observe s'endormir ne ressentant aucune fatigue.

14-11-2016_21-50-50

Pendant que je m'occupe de mon fils, dans la chambre des filles ma petite Rose est en pleine conversation avec le monstre aux tentacules. Décidément, les enfants à son âge ne sont pas, tout seul, dans leur tête.

14-11-2016_21-52-53

 

L'une de mes grandes avait entendu la petite Rose discutée alors elle lui a proposé de faire partir le monstre avec le super spray et retourner au lit. Rose accepte et la grande sœur s'exécute.

14-11-2016_21-54-30

 

Nous sommes au petit matin du week-end, les enfants dorment donc je me suis mise à la peinture au cas où Jackson pleure, au moins je suis à côté et il laissera tout le monde se reposer un peu de leur semaine chargée.

14-11-2016_21-55-38

 

Heureusement que je ne suis pas sorti faire quelque récolte parce que monsieur a de la voix quand il a le cucul mouillé. 
Akame : Chute... Chute... Chute ! Maman est là, elle va te changer tout ça !

14-11-2016_21-58-37

 

Après cela, mon fils a replongé dans un sommeil profond, donc je me suis moi-même plonger sur la fin de ma toile. J'ai besoin d'argent pour améliorer notre qualité de vie. Après ça, je me suis mise derrière mes fourneaux ( encore) car aujourd'hui, nous avons deux anniversaires à fêter.

14-11-2016_22-00-25

 

Et un gâteau saveur fraise en cours de préparation ! 

14-11-2016_22-06-44

 

Et on commence par la petite dernière ! 
La famille : Aller fait un voeu ! Souffle tes bougies ! 
Akame : WOUUUUHHHH ! 


Un, deux et trois ! Joyeux anniversaire Rose !

trait de rose enfant a ados

 

Et voilà son passage au générateur de trait ! Une petite fille bien ambitieuse !

14-11-2016_22-12-53

 

Et maintenant vient le tour d'Angie. Une fois les bougies soufflées, ma fille deviendra une femme et quittera la maison ! Elle souffle et prend la pause ! 


Akame : Joyeux anniversaire mon bébé. Dis-je les larmes au bord des yeux et le coeur au bout des lèvres.

trait angie adulte

 

Angie a pour dernier trait " Bienveillant " ! Ça lui convient parfaitement elle qui a toujours été aux petits soins pour ses sœurs et son frère.

14-11-2016_22-15-07

 Et voilà qu'une de mes triplettes prend son rôle de grande soeur a coeur. De plus ce petit Jackson va être chouchouté étant l'un des rares garçons de cette maison.

14-11-2016_22-21-28

 

Et voilà ma fille Rose, elle est allée se faire une petite beauté. Donc voici notre nouvel ados de la maison. Elle ressemble beaucoup à son papa Mathis Porter.

14-11-2016_22-22-23

 

Nous sommes samedi et nous sommes aussi en jour de fête. Mais quelqu'un vient frapper à la porte et surprise ! Voilà que je n'ai plus besoin de partir à la chasse que les mâles de cette ville viennent me rendre visite. 


L'homme en noir : Bonjour ma petite dame, je suis désolé de vous déranger mais je suis tombé en panne de voiture et je voulais savoir si vous pouviez me laisser utiliser vos toilettes.
Akame : Heu ... Bien sur entrez ! 
L'homme en noir : merci beaucoup de votre gentillesse.
Akame : C'est un plaisir.

14-11-2016_22-24-56

 

L'homme en costume noir est reparti et je n'avais pas la tête àdraguer bon bébé va quitter la maison.

 
Angie : Voilà mes affaires sont prêtes. J'ai un entretien à l'hôpital pour un job et ma coloc m'attend maintenant. 
Akame : Tu dois déjà partir . 
Angie : Oui, mais je vais revenir vous voir très souvent. 
Akame : Tu vas me manquer.
Angie : Tu vas me manquer aussi, ma super maman! Dit elle en serrant fort sa mere dans les bras. 
Et voilà que le premier enfant de cette famille quitte la maison. Le départ est tout aussi douloureux que la naissance ! Mon bébé quitte le foyer.

14-11-2016_22-38-51

 

N'étant pas en forme moralement, je suis parti me coucher en laissant de l'argent aux ados pour commander une pizza et faire ce qu'ils veulent. Après tout nous sommes samedi soir.

14-11-2016_22-40-40

 

Et c'est ainsi que toute ma petite maison est plongée dans le silence et l'obscurité. Jusqu'à demain matin ...

Posté par ReiScarlett à 14:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]